Le réveil d'Arthur

Avis sur Paterson

Avatar Crausot08
Critique publiée par le

Voilà un film qui réveille la poésie. Un film qui lève un voile qui tend à s’épaissir au fil du temps et nous prive du chame de l’existence.
Jarmusch ne la magnifie pas, mais nous laisse entrevoir sa beauté pudique et soudain tout artifice semble superflu. C’est le retour du temps cyclique, de la richesse de l’ennui, de l’amour véritable.
Ce film n’est pas le culte d’un idéal ascétique ou d’une quête mystique ; il est le simple et sublime tableau d'une vie.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 154 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Crausot08 Paterson