Les canards boiteux au rencard

Avis sur Patients

Avatar cinevu
Critique publiée par le

Grand Corps Malade nous raconte son histoire et le film prend vie sans pathos mais avec une lucidité étonnante accompagnée d’une vraie dérision.
Les patients se croisent, se soutiennent, se moquent pour mieux se soutenir.

On rencontres des soignants maladroits, des médecins distants et sans détour et des kinés volontaires qui aiment leurs métiers.
Un centre de rééducation en banlieue parisienne, c’est le petit monde dans lequel Grand Corps Malade a reconstruit sa vie pendant un an. Un an à attendre, espérer et « niquer » des heures pour faire passer le temps.

Des jeunes comédiens bluffants de justesse, ils jouent la dérive et le déni, ils sont attachants et bouleversants.
Pablo Pauly est Ben avec douceur, sarcasme et détermination. Soufiane Guerrab est Farid avec clownerie et clairvoyance. Moussa Mansaly est Toussaint avec désespoir et Franck Falise est Steeve avec dépression et colère.
Le groupe se ballade dans les couloirs, participe aux soirées bancales organisées par l’hôpital, partagent un joint et leur misère. Une bande à part dans la série des corps brisés.

Plus qu’une histoire, une leçon de vie sans prétention mais avec tendresse.

Un premier film signé par Grand Corps Malade et Mehdi Idir une tragique comédie sur la planète du handicap et une réflexion pertinente sur le regard des autres.

Blog CineVu

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 675 fois
6 apprécient

Autres actions de cinevu Patients