Pas chiant?

Avis sur Patients

Avatar Heurt
Critique publiée par le

Grand corps malade adapte son livre à l'écran, ce récit s’inspire de son vécu. Il y a une vraie volonté de ne pas tomber dans le pathos, c'est la bonne chose du film. Car même si ces gens ont perdus des facultés, ils continuent à vivre et pour certains à réapprendre des choses perdu. Il faut dire que le film n'est tout de même pas très bien mené, il est trop long. Enfin le parcours de ce jeune homme a surement besoin de ce temps pour suivre sa progression. Si le film contient des petits passages dans lesquels on dédramatise la situation du handicap avec une petite dose d'humour, on ne peut pas dire que le film arrive à captiver d'un bout à l'autre, les moments de creux sont vraiment trop nombreux.

L'acteur incarnant Ben est plutôt crédible dans son rôle, mais dans le lot des acteurs qui jouent ici ce n'est pas le cas de tout le monde, notamment les seconds rôles qui jouent pour la plupart de façon exécrable. Les tétraplégiques comme le pote du basket, n'ont rien d'acteurs, ce sont des figurants à qui l'on donne du texte. Et le pauvre Alban Ivanov, joue vraiment comme un cochon, il veut rendre son personnage risible, mais il le caricature tellement qu'on ne croit en rien. Le mec est nul et il ne sait absolument pas trouver le bon dosage pour son interprétation. Ce qui est étrange dans ce centre c'est que tout le monde semble provenir de banlieue, à croire que c'est le centre dans lequel on les places, et il n'y a que des jeunes. Alors certainement que les gens du même age se regroupent, mais bon ne voir que de jeunes gens est étrange, même si les accidents doivent surement plus toucher cette tranche d'age et les jeunes hommes. Les filles sont peu nombreuse également.

Pour l'image ça n'a rien de terrible, ça semble fauché et l'esthétisme est digne de celui d'un téléfilm France 3, mais pas de celui d'un film. Peut-être au début du film il y a quelques instants qui veulent être du cinéma, mais bon c'est assez pauvre et globalement la réalisation est sans relief. C'est basique on en fait le minimum. L'argent est peut-être parti dans l'achat des musiques, car il y en a un paquet NTM, NAS, Bob Marley, il faut payer tout ça. Ce film de Grand corps malade est à l'image de ses chansons, ça veut parler de vécu, mais c'est un assemblage d'évidences qui ne rendent pas grand chose, en tout cas pas la chose recherchée. C'est un petit détail mais tout le monde sur l'affiche est debout, pour un film sur le handicap c'est étrange d'autant que les personnages passent leur temps en fauteuils.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 228 fois
3 apprécient · 1 n'apprécie pas

Heurt a ajouté ce film à 3 listes Patients

Autres actions de Heurt Patients