👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Une première heure très honnête, fidèle à la nouvelle et l'esprit de Philip K. Dick, maîtrisée, qui se transforme en quelques minutes en navet d'exception, enchaînant les scènes grotesques et les situations ridicules. Les acteurs, Affleck en premier, semblent tout à fait se rendre compte dans quoi ils ont mis les pieds tant la qualité de leur jeu et leur implication s'effondrent en même temps que les enjeux de l'intrigue. Je serais curieux de connaître les coulisses du tournage tant il paraît évident que John Woo a laissé la moitié du film être tourné par le stagiaire de sa seconde équipe... Ben Affleck avait d'ailleurs déclaré au Saturday Night Live, goguenard, qu'il était prêt à exiger le remboursement de sa place de cinéma avant de réaliser qu'il jouait dedans. Ambiance.
Procope
3
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à ses listes Films adaptés de K.Dick et Nanars et navets

il y a 10 ans

8 j'aime

Paycheck
Troll
4
Paycheck

Pet tchèque

Je ne suis pas spécialiste de K.Dick, mais si on me demandait de résumer son oeuvre, je crois que je le dirais comme ça : y a des gens avec des problèmes de mémoire, et des gens avec des problèmes...

Lire la critique

il y a 11 ans

17 j'aime

1

Paycheck
Horst_Tappert
5
Paycheck

Format C:\Paycheck

Paycheck, c'est un excellent scénario de K. Dick massacré par John Woo. Dans ce film, un ingénieur de génie est chargé de développer des produits pour une corporation qui lui efface la mémoire une...

Lire la critique

il y a 11 ans

13 j'aime

3

Paycheck
krawal
1
Paycheck

Scandaleux. Pas moins.

Ben Affleck et son unique expression faciale, Uma Thurman filmée au saut du lit avec des poils de chien sur la tête. Une réalisation repoussant les limites de l'incompétence. Paycheck, c'est un peu...

Lire la critique

il y a 11 ans

11 j'aime

2

Paycheck
Procope
3
Paycheck

Critique de Paycheck par Procope

Une première heure très honnête, fidèle à la nouvelle et l'esprit de Philip K. Dick, maîtrisée, qui se transforme en quelques minutes en navet d'exception, enchaînant les scènes grotesques et les...

Lire la critique

il y a 10 ans

8 j'aime

Conversation secrète
Procope
8

Critique de Conversation secrète par Procope

Brillamment réalisé par un Coppola usant avec sobriété de techniques narratives audacieuses, The Conversation, Palme d'or à Cannes en 1974, davantage qu'un thriller paranoïaque comme les années 70 en...

Lire la critique

il y a 8 ans

7 j'aime

3

Brainstorm
Procope
8
Brainstorm

Critique de Brainstorm par Procope

Gros four lors de sa sortie en salles en 1983, « Brainstorm » demeure pourtant, quasiment trente ans plus tard, l'un des films fantastiques les plus originaux et passionnants jamais écrits. Premier...

Lire la critique

il y a 10 ans

6 j'aime