👉 1er juillet : Les extraits de commentaires sont à nouveau disponibles dans les feeds 🥳.
Et toutes les mises à jours sont à retrouver ici : journal de bord de SensCritique.

Péché mortel

Leave Her to Heaven

1945

650

662

66

7.4

Film de John M. Stahl · 1 h 50 min · 9 juin 1947 (France)

Genres : Drame, Film noir

Casting (acteurs principaux) :

Gene Tierney, Cornel Wilde, Jeanne Crain, Vincent Price, Mary Philips, Ray Collins, Gene Lockhart, Reed Hadley

Pays d'origine :

États-Unis

Bande originale :

All About Eve / Leave Her to Heaven
Casting complet et fiche technique

Richard Harland et Ellen Berent se rencontrent et tombent amoureux l'un de l'autre. Ils se marient, mais Ellen manifeste progressivement un caractère possessif et jaloux, confinant à la folie meurtrière.

Ochazuke

Ochazuke

Bon je n'aime pas faire de la club mais là ce ne sont que des perles...

il y a 9 ans

2 j'aime

8

PierreAmo

PierreAmo

Scène extraordinaire suggérée par jeanbaptistebonvosiin sur SC https://youtu.be/7sZYx2x3l3I↓

il y a 6 ans

Sergent_Pepper
7
Sergent_Pepper

Critique positive la plus appréciée

“Do you have to know everything ?”

Péché mortel est un film qui prend son temps et joue habilement des vernis du mélo pour, sous le glacis, instaurer lentement un malaise et les poisons de la tragédie. Lors de la rencontre avec...

Lire la critique

il y a 8 ans

Alligator
5
Alligator

Critique négative la plus appréciée

Critique de par Alligator

Nov 2009: Stahl propose une ode à Gene Tierney. Amoureux de cette femme au destin incroyable et à la beauté surdimensionnelle, j'ai pu ici l'admirer à satiété sur de nombreux gros plans et un...

Lire la critique

il y a 9 ans

Ugly
8
Ugly

Quand le mélo flirte avec le film noir

Un an après Laura qui consacra son pouvoir de fascination, Gene Tierney incarnait ce personnage de femme possessive, égoïste, maladivement jalouse et monstrueuse, rôle très fort qui m'a beaucoup...

Lire la critique

il y a 2 ans

JimBo_Lebowski
7

Possession

Gene Tierney en couleurs je ne pouvais manquer cela, John M. Stahl dépeint l’actrice dans un cadre mélo-dramatique où elle sera l’incarnation de la femme vénéneuse, artificière d’un long et lent...

Lire la critique

il y a 7 ans

Val_Cancun
7
Val_Cancun

Un si doux visage

A mi-chemin entre mélodrame et thriller/film noir, John M Stahl signe un film à la gloire de la belle Gene Tierney, qui aimante la caméra au point d'éclipser ses partenaires, une Jeanne Crain encore...

Lire la critique

il y a plus d’un an

chtimixeur
8
chtimixeur

Gene Tierney sociopathe

Dans un train qui l'emmène vers le Nouveau-Mexique, l'écrivain Richard Harland fait la connaissance d'une fidèle lectrice dénommée Ellen Berent. Amenés par le plus grand des hasards à passer quelques...

Lire la critique

il y a 10 ans