Pique-assiettes

Avis sur Pension complète

Avatar 270345
Critique publiée par le

Reconnaissons au moins à Claude Siri, le géniteur-réalisateur de cette farce cinématographique, d'avouer une comédie remise au goût du jour (ça évite l'horrible anglicisme "remake") et reconnaître dans son générique son inspiration à partir du film "la cuisine au beurre" de Gilles Grangier.
Vouloir toutefois concurrencer ce monument cinématographique qui fit 6 millions d'entrées en salles françaises en 1963, équivalait à jouer à la roulette russe ! Et pan, c'est ainsi qu"il s'est tiré une balle dans le pied car sa cuisine à la margarine n'aura attiré que 270 000 spectateurs dans les cinémas en 2015. On ignore le nombre d'indigestions !
Le scénario a trois mains de la version 2015 est affligeant ! Pourquoi, peuchère, avoir choisi comme lieu de tournage une Corse élitiste à une côte marseillaise allaitée à la galéjade ? Pourquoi avoir choisi un palace quand la "Sole meunière" de Martigues fleurait bon la bouillabaisse ? Siri y a gagné en "tape à l'oeil" , pas en comique populaire genre Dany Boon, et il eut fallu un de Funès pour nous faire avaler le luxe sauce comique !
Bref, si on sourit parfois, "on ne se fend pas le coeur" de rire. On note quand même quelques rares traits d'humour d'une grande finesse, par exemple quand la petite fille de la mère-restauratrice polygame reproduit les vices et tics de son père biologique. Mais tout le reste manque d'imagination... Les gags tombent à plat sans cesse, et c'était bien la peine de se mettre à trois pour pondre ça !
Directrice du casting, Catherine Chevron ne fait pas mieux sa popote avec du surgelé : Pascale Arbillot joue faux comme pas possible, et Lanvin et Dubosc en tandem de comiques : on n'y croit pas une seule seconde. Même si ce dernier est moins mauvais que d'habitude. Bourvil et Fernandel, reposez-donc en paix, ce ne sont pas ces deux-là qui vont vous détrôner ou vous piquer vos trois étoiles Michelin du rire ! Même Maïté aurait été plus drôle avec un menu bien plus roboratif.
Soyons sincère : Siri le clown ne m'a pas fait rire, mais je ne me suis pas ennuyé non plus... Mais c'est quand même dans les vieux plats qu'on fait les meilleures soupes, pas dans les fast-food !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 425 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de 270345 Pension complète