Affiche Perfect Blue

Critiques de Perfect Blue

Long-métrage d'animation de (1998)

Qui êtes vous ?

Premier film de Satoshi Kon, Perfect Blue commence comme une histoire presque légère, narrant la nouvelle vie de Mima, jeune fille arrêtant sa carrière de chanteuse pop adulée pour se lancer dans le métier d'actrice, et finalement plonge le spectateur dans une histoire sordide et perturbante. Si d'un point de vue strictement graphique Perfect Blue accuse son âge,... Lire la critique de Perfect Blue

158 8
Avatar Hypérion
9
Hypérion ·

Harcèle-moi si tu veux

Perfect Blue commence sous les ors du spectacle, la pop japonaise et ses codes si spécifiques : habillées comme des poupées, à la fois petites filles et objets de tous les fantasmes grâce à un costume suggestif, les jeunes chanteuses s’adressent à un public essentiellement masculin, consommateur et lucide. Mais la machine fonctionne et les désirs sont stimulés. Un choix du cadrage permet de... Lire l'avis à propos de Perfect Blue

138 23
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·

L'école des fans

Satoshi Kon, épisode 2. Après être rentré dans son univers de taré avec son film Paprika (que je recommande chaudement), me voilà déjà lancé dans son premier film, Perfect Blue, qui suit les déboires psychologiques d'une jeune idole de ces jeunes. Un film, qui fait déjà plus l'unanimité chez mes éclaireurs. Bien plus abordable que Parpika, Perfect Blue l'est très certainement. Meilleur ? Pas... Lire la critique de Perfect Blue

75 5
Avatar Wahrgh
8
Wahrgh ·

Body double

Premier film de Satoshi Kon, Perfect Blue est un coup de maitre salvateur incarnant les déboires schizophréniques d’une artiste s’enfermant dans une paranoïa destructrice. Mima, belle et jeune chanteuse ayant une ribambelle de fan autour d’elle, fait un virage un 180° dans sa vie en décidant de quitter la scène musicale pour se consacrer au monde du cinéma. Mais ce choix ne sera pas sans... Lire l'avis à propos de Perfect Blue

56 6
Avatar Velvetman
9
Velvetman ·

La douleur des sentiments

Jean Renoir déclarait à propos du cinéma qu'il « consiste à s'approcher de la vérité des hommes, et non pas à raconter des histoires de plus en plus surprenantes ». On pourrait prolonger sa pensée en arguant qu'il s'agit certes de concevoir une « part de gâteau » à la Hitchcock ou de « sculpter l'espace » tel que le décrit David Cronenberg, mais aussi de sonder les... Lire la critique de Perfect Blue

43 2
Avatar Cultural Mind
9
Cultural Mind ·

We are all made of stars

Après avoir succombé au charme vénéneux et troublant de Perfect Blue, il est impossible de ne pas éprouver un énorme pincement au coeur, une tristesse insondable, ou encore un sentiment de révolte. Car Satoshi Kon, fauché beaucoup trop tôt et de manière injuste, trouvait là une première occasion de se distinguer, d'imposer un imaginaire terrassant,... Lire l'avis à propos de Perfect Blue

27 2
Avatar Behind_the_Mask
9
Behind_the_Mask ·

Le prix du succès

Perfect Blue est une chef d’œuvre. Le premier long métrage de Satoshi Kon, alors âgé de 34 ans, est un coup de maître. Le jeune homme est pressé. Bien lui en a pris, puisqu’un cancer l’emportera en 2010 après son quatrième film. Il ne dispose que d’un budget dérisoire – 1 million d’euros – la qualité de... Lire l'avis à propos de Perfect Blue

36 3
Avatar Step de Boisse
9
Step de Boisse ·

eulB tcefreP

Perfect blue est une leçon de cinéma. Un cas d'école, un des exemples à montrer aux étudiants de la FEMIS. Si la perfection s'affiche dans le titre, elle n'est pas loin de s'appliquer également au film. Perfect Blue est un film d'une force sidérante car il arrive à développer plusieurs thématiques jusqu'à leur terme avec une des moyens épurés à l’extrême. Satoshi Kon utilise tous ses... Lire l'avis à propos de Perfect Blue

35 9
Avatar Alyson Jensen
9
Alyson Jensen ·

"Schyz-onirique"

Plus qu'une animation c'est un véritable thriller qui s'offre à nous dans Perfect Blue. Un thriller violent et glauque certes, mais intelligent. La réalisation est parfaite, la tension va crescendo (la légèreté du début fait place à un développement plus sordide) jusqu'au moment ou l'on se perd délicieusement entre la réalité, les souvenirs et les rêves de la jeune Mima. Cette confusion dans... Lire l'avis à propos de Perfect Blue

25 1
Avatar SUNSELESS
9
SUNSELESS ·

Rideau

Mima, jeune chanteuse et idole pop, quitte le monde de la chanson où elle était populaire pour se lancer dans une carrière d'actrice. Mais peu à peu, d'étranges événements surviennent... Tout commence pourtant bien pour Mima qui quitte le monde de la chanson pour commencer, à l'aide de ses agents, sa nouvelle vie dans le monde du petit et grand écran. Mais le réalisateur... Lire la critique de Perfect Blue

41 4
Avatar Docteur_Jivago
8
Docteur_Jivago ·