Affiche Permission jusqu'à l'aube

Critiques de Permission jusqu'à l'aube

Film de et (1955)

Quand l'alcool s'en mêle...

Déjà touché par quelques problèmes de santés, l’état de John Ford s’aggrava au milieu des années 1950 et notamment à cause de l’alcool. Souvent saoul, il se bat souvent avec Henry Fonda (car Ford fera réécrire le scénario qui était à la base une pièce de théâtre dans laquelle Fonda jouait déjà son rôle) sur le plateau de Permission jusqu’à l’aube et sera même remplacé pour certaines... Lire la critique de Permission jusqu'à l'aube

9 2
Avatar Docteur_Jivago
6
Docteur_Jivago ·

Regarder passer les bateaux.

Sur le pacifique un navire de guerre n'est pas là pour livrer bataille mais pour approvisionner les autres bateaux qui partent au combat. Dès les premières minutes du film on voit que le rythme va causer un problème, et malheureusement ce souci va perdurer tout au long du film. Permission jusqu'à l'aube suit le parcours d'un équipage qui se trouve être sous la coupe d'un capitaine tyrannique,... Lire la critique de Permission jusqu'à l'aube

2
Avatar Heurt
6
Heurt ·

Critique de Permission jusqu'à l'aube par Alligator

Un film hybride, à la fois film de guerre (encore qu'on devrait plus honnêtement dire "film en temps de guerre", mais c'est tellement plein de militaires inquiets qu'il est difficile d'omettre le genre), mais également comédie, sur ce point la présence clownesque de Jack Lemmon donne une caution burlesque presque dénuée d'intérêt, l'humour y étant d'une platitude peu commune, cela devait faire... Lire l'avis à propos de Permission jusqu'à l'aube

Avatar Alligator
5
Alligator ·