Dommages...

Avis sur Peur bleue

Avatar xlr8
Critique publiée par le

Peur bleue est un film qui souffre d'une mauvaise réputation. Il y a des raisons objectives à cela. Pourtant il n'est pas dénué de qualités. Quand j'y réfléchis, hormis certains films de la saga Les dents de la mer, il n'y a pas meilleur film de requins.

Si vous voulez éviter d'être spoilé, arrêtez-vous là ^^

Parlons d'abord, de ce qui me plaît :
- les hommages aux Dents de la mer, il y en a plein, la scène d'introduction du film, qui joue avec les codes instaurés par Spielberg et Szwarc (bien joué la musique ^^ ), la plaque d'immatriculation que le "dresseur" de requin, incarné par Thomas Jane, récupère dans la gueule de l'un deux, au début du film, l'hélicoptère, l'attaque du centre quand Jim (Stellan Skarsgård) se fait balancer contre la vitre, la mort de Scoggins (joué par Michael Rapaport) avec sa jambe abandonnée par le requin, l'électrocution du deuxième requin et l'explosion du troisième.
- les scènes où les requins sont en action, en chasse, ou encore craints car on ne sait pas d'où va venir leur attaque. Renny Harlin avait la volonté de les montrer plus souvent qu'on ne les voient dans Jaws. Il a pour cela utilisé des prises de vues de vrais requins, des animatronics et aussi des incrustations numériques. Je sais qu'il y a eu des critiques sur ces dernières, mais moi j'ai trouvé que c'était pas mal fait, à part peut être celle où le requin attrape Susan (Saffron Burrows).
- la mort de Franklin (Samuel L. Jackson), car c'était gonflé à l'époque de tuer la star du film en plein milieu.
- le clin d'oeil à Cliffhanger au moment de la mort de Janice (la mimi Jacqueline Mckenzie)
- l'ambiance musicale (exceptée la musique R'n'B, qui était à la mode à l'époque)
- la manière de filmer et les effets spéciaux, propres

Ce qui me pose des problèmes :
- la trop grande ambition des scénaristes, par rapport au temps imparti. C'est bien beau de vouloir mixer, science-fiction, action, thriller, épouvante, horreur et même comédie mais faire tenir le tout en 1h45, ce n'est pas possible de le faire en gardant sérieux et cohérence. Pour bien faire, il manque au minimum 30 minutes de films, pour travailler les enchaînements de scènes et la psychologie des personnages pour qu'il y ait un peu d'émotion. On ne s'attache à personne et la seule mort qui m'a touché, c'est celle de Franklin mais juste parce que c'est la star. Les autres, on s'en fout qu'ils crèvent... La tension est présente grâce aux requins, mais pas grâce aux comportements des personnages. A l'instar des films d'horreur classiques, les scientifiques, qui sont censés être intelligents, enchaînent les décisions cons, tels les adolescents décérébrés de Vendredi 13 ^^ . Et je ne parle pas de l'humour qui annihile totalement la tension de certaines scènes.
- le personnage joué par LL Cool J (Preacher le cuistot), qui avait été écrit à l'origine pour Samuel L. Jackson. Dès qu'on le voit, on se dit que c'est lui le sidekick rigolo de service, et là on se dit qu'ils ne se sont pas foulés les scénaristes sur les personnages, on devine très vite (ben oui on a tous vu Alien) qui va mourir et comment, exceptés les noirs du films dont les destins sont vraiment originaux (au moment de la sortie du film). Preacher se permet même une blague sur le sujet une des seules qui m'a fait rire avec le coup du cuistot dans le four et l'allusion à un appareil à piles dont certaines femmes seraient friandes (c'est lui qui le dit, il paraît qu'il y a des hommes qui aiment aussi :-D )
- le destin de Susan. Les projections tests ont encore fait du mal. A l'origine, elle devait s'en sortir, mais les spectateurs des projections tests voulaient qu'elle meure. Dommage...
- mais surtout ce qui me dérange le plus, c'est le fait qu'au final, ce film a l'air d'une série B alors qu'avec son budget (60 millions de dollars), on était en droit d'attendre mieux. Si je le considère comme une série B, c'est un très bon film. Si je le considère comme un blockbuster, je suis plus mitigé ^^

Un dernier mot sur les acteurs
Stellan Skarsgård : quand je l'ai vu dans Thor, ça m'a fait tout de suite penser à son rôle dans Peur bleue ^^
Saffron Burrows, Michael Rapaport et Thomas Jane : ce film n'a pas fait du bien à leurs carrières. C'est pareil pour Renny Harlin ^^

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 127 fois
2 apprécient

xlr8 a ajouté ce film à 1 liste Peur bleue

  • Films
    Affiche Les Aventures de Bernard et Bianca

    Le cinéma et moi

    Je vais essayer de me souvenir de tous les films que j'ai vus au cinéma. Les premiers, ça sera facile, les premières fois sont...

Autres actions de xlr8 Peur bleue