l'amour n'est pas enfant de bohème

Avis sur Phantom Thread

Avatar Joaquim Jorge
Critique publiée par le

Le cinéma continue de surprendre. L'homme se renouvelle sans cesse dans sa propre découverte. Le propos est magnifique et intelligent. Nous ne pouvons être qu'un métier, pas plus qu'une accumulation de petites histoires. Ce combat, qui se veut celui de tout un chacun, a pour but de nous faire avancer, de nous faire nous dépasser. Accomplir. Plié en deux sur ses chiottes, heureux !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 190 fois
1 apprécie

Autres actions de Joaquim Jorge Phantom Thread