un road movie "à la Godard"

Avis sur Pierrot le Fou

Avatar lessthantod
Critique publiée par le

Pour moi Pierrot Le fou marque un virage important dans la carrière de Jean-Luc Godard, il y aura un avant et un après Pierrot Le fou. C'est difficile de parler de ce film complément fou et barré, où la forme prend clairement le pas sur le fond. L'envie de faire un cinéma iconoclaste se matérialise d'autant plus ici, délaissant pour de bon le récit traditionnel pour nous offrir une œuvre "Pop Art" pleine de poésie et de grâce ... et terriblement bordélique.

Pierrot le Fou est un road movie "à la Godard", c'est à dire que le scénario est impossible à suivre et on est sans arrêt désorienté par le son et l'image. C'est brouillon, chaotique et parfois terriblement prétentieux. Ce n'est pas un film facile d'accès ni même très accueillant et il va falloir vous accrocher (et batailler avec vous-même) pour comprendre ce foutoir intégral. Mais voilà, le flamboyant Jean-Paul Belmondo (aka Ferdinand) et la belle Anna Karina (aka Marianne) forment un couple terriblement séduisant et ils nous emportent immédiatement dans leur aventure. On se laisse plus guidées par les personnages et par nos émotions, que par le récit. Tout ça, ça n'a aucun sens, mais ce n'est pas grave !

Bien que je n’ai pas adhéré à 100% à ce foutoir cinématographique, j'en ressors néanmoins marqué par la liberté de ton, le souffle de la mise, la folie du montage et surtout par la vitalité du couple Marianne - Ferdinand. Ferdinand ne comprend pas plus que nous ce qu'il fait là, il se contente de suivre Marianne dans sa folle aventure, elle qui symbolise la femme forte et lui l'homme rêveur.

Pierrot le Fou est beau, mais incompréhensible, mais beau, mais incompréhensible, mais beau ... terriblement beau !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 70 fois
5 apprécient · 1 n'apprécie pas

lessthantod a ajouté ce film à 9 listes Pierrot le Fou

Autres actions de lessthantod Pierrot le Fou