Affiche Pig

Critiques de Pig

Film de (2020)

Tout est bon dans le Cage

La voilà la bonne surprise Cage. Le pitch semblait annoncer un revenge movie, surtout avec Cage au casting. C'est sans doute là un bon coup stratégique de la part de l'auteur qui maintient le cap tout le long vers le revenge movie, et dans chacune des scènes où le personnage est censé péter un plomb et foutre des tatannes à tout le monde, BIM il part dans une autre direction. Ainsi,... Lire l'avis à propos de Pig

21 2
Avatar Fatpooper
7
Fatpooper ·

« Il n’y a plus rien pour vous ici »

Pig a l’intelligence et l’originalité d’aborder le deuil d’un père par le prisme du culinaire, mais d’un culinaire sale, terreux, poussiéreux, raccordé à la nature, à sa rigueur, à sa violence ; les séquences qu’il réussit le mieux sont celles qui représentent la cuisine comme un art de la mémoire faisant craquer les carapaces, fondre les cœurs glacés et pleurer ceux qui préféraient... Lire l'avis à propos de Pig

19 2
Avatar Fêtons_le_cinéma
7
Fêtons_le_cinéma ·

Deuil au monde

Un pitch improbable associé à Nicolas Cage ne surprend plus grand monde depuis bien des années : l’acteur fait dans la diversité la plus éclectique, et nombre de ses productions réservées au DTV ne semblent intéresser que ses fans les plus transis. Pig a le mérite de s’être fait remarquer quand certaines voix se sont fait entendre pour nous déclarer qu’on... Lire l'avis à propos de Pig

16 2
Avatar Sergent_Pepper
6
Sergent_Pepper ·

Copains comme cochons

Désormais à l'affût de la petite production au pitch dingue, Nicolas Cage nous entraîne cette fois-ci dans le premier film du dénommé Michael Sarnoski où une espèce d'ermite des bois cherche à retrouver son cochon débusqueur de truffes, qui a été pour on ne sait quelle raison dérobé une violente nuit. Allié à son jeune acheteur, un fils à papa roulant en Camaro, Rob va revenir en ville pour... Lire la critique de Pig

10
Avatar MalevolentReviews
5
MalevolentReviews ·

« La critique n’est pas réelle. Le consommateur n’est pas réel. »

Il paraitrait qu’il y a un peu de l’homme dans le cochon, et un peu du cochon dans l’homme, et cela au point qu’on puisse aujourd’hui prendre un peu de cœur de l’un pour le greffer à l’autre. Voilà le genre d’analogie que semble vouloir nous livrer Michael Sarnoski avec son intrigant Pig. L’homme-porc, il tient d’abord en ce personnage de Robin – campé par un... Lire la critique de Pig

5 9
Avatar l'homme grenouille
7
l'homme grenouille ·

Mon royaume pour un Cochon

Il ressemble aux pétards éventrés qui s’éternisent au milieu de la route, les lendemains de fêtes. De loin, on les pense inutiles, on les sait bousillés, mais si l’on se rapproche tout près, on peut entrevoir de minces relents de fumée qui s'échappent en volutes timides de leurs entrailles tièdes. «Does your face hurt ?» interroge le petit musicien, assis au seuil de sa... Lire l'avis à propos de Pig

4 1
Avatar KiidCathedrale
7
KiidCathedrale ·

Un caractère de cochon

Ces dernières années, Nicolas Cage est quelque peu devenu l’archétype de l’acteur aux rôles alimentaires, accumulant les rôles dans des films d’action aux petits moyens, destinés au marché vidéo, et à la qualité souvent discutable. Cependant, depuis peu, il semble se frayer dans une niche dans des films de genre plus ambitieux ou mieux reçus, tels que Mandy (2018), Color out of... Lire la critique de Pig

3
Avatar JKDZ29
6
JKDZ29 ·

Critique de Pig par turandot

Un premier film assez original. Moins par son sujet (un homme qui vit en ermite suite à un traumatisme, et qui doit renouer avec le monde suite à un incident) que par le traitement. L'idée en elle-même (faire tourner une intrigue autour du commerce des truffes) n'est pas banale, et le traitement est tout aussi original, avec son découpage en chapitres (mais pas en simili-sketches) et les... Lire l'avis à propos de Pig

3
Avatar turandot
7
turandot ·

Un goût de chagrin

Il est aussi subtil d’évoquer de quoi nous nous nourrissons que de ce qui nous consume. Michael Sarnoski embrasse ce concept avec une certaine élégance, dans un premier long des plus honorables et en de très bonnes compagnies. En y injectant ses thématiques personnelles, il met en place le parcours d’un homme, loin d’être le héros ou la caricature martiale d’un John Wick. La comparaison est... Lire la critique de Pig

3
Avatar cinememories
7
cinememories ·

Ratatouille à la truffe...

La question est : était-il avisé de la part de Michael Sarnoski de réaliser son premier long-métrage, un film « indie », lent, contemplatif et relativement « sérieux », en prenant Nicolas Cage comme vedette, qui plus est sur un pitch qui suggère un bon vieux revenge movie des familles ? N’était-ce pas attirer « le mauvais genre » de spectateurs dans les... Lire l'avis à propos de Pig

6 2
Avatar Eric BBYoda
6
Eric BBYoda ·