Cinéma, dessin, musique, philo : Le Rêve !

Avis sur Pink Floyd : The Wall

Avatar Manow
Critique publiée par le

Pour commencer, non ce 10 n'est absolument pas objectif, ce film ne mérite sûrement pas 10 (quoique..) mais pour moi c'est un de mes moments cinématographiques préférés (ainsi que musical ça va de soit) et par la même occasion, un de mes films préférés.
Pourquoi ?
J'aime beaucoup le cinéma d'Alan Parker (Midnight Express, Birdy pour ne citer qu'eux) et surtout j'adore Pink Floyd, peut-être mon groupe préféré, du moins, il fait partie de mon top 3.

Avant de repartir dans le cinéma, petit aparté, je vais en particulier m'attarder sur le groupe en question, Pink Floyd. Alors oui je conçois que des gens puissent ne pas aimer leur musique, chacun ses goûts me direz-vous et vous avez fortement raison. MAIS car il y a un grand "mais" : que les gens ne puissent pas comprendre l’admiration qu'ont certaines personnes pour ce groupe et qui le considèrent comme sympa mais oubliable.. Tout simplement non, là le fan de Pink Floyd qui est en moi sort de ses gonds, ce groupe est magique, c'est vrai quoi écoutez simplement Comfortably Numb, Welcome to the Machine, Echoes, Animals, on vous dirait que l'album Wish You Were Here est sorti il y a quelques mois, on pourrait le croire, ce groupe n'a pas prit une ride (de toute façon même si vous me dites le contraire je serai de mauvaise foi pour ce coup-là).
Pink Floyd a apporté énormément à la musique : l'intégration de l'électronique dans le rock (sans être les premiers ils font quand même partis des pionniers), des compositions inoubliables, un rock psychédélique identifiable aux premières notes, des textes très bons et les premiers à faire de leurs concerts des spectacles (light show ect..)

Bref assez parlé du groupe, même si je pense que c'était obligé étant donné que ce film est un clip d'une heure trente des Floyd, donc si vous vous attendiez à un film avec de grands dialogues et un scénario béton, passez votre chemin. Car oui le scénario n'est autre qu'une descente aux enfers comme il y en a tant, bien que celui-ci retrace avec romance des faits réels, notamment l'addiction de Syd Barrett (un des fondateurs du groupe) à l'acide.
Quand je dis que ce film est un clip c'est car il doit y avoir à tout péter 100 mots de dialogues et encore ! Si vous avez, comme moi la première version du film, sachez que les chansons ne sont pas sous-titrées donc si vous êtes nuls en anglais, procurez vous vite la nouvelle version où tout est sous-titrés au risque de ne rien comprendre au film !
Bon quand je dis que c'est un clip d'une heure trente oui et non car il possède une très bonne réalisation et soulève des questions intéressantes. Car oui même si le scénario est basique, ce film raconte quand même quelque chose, ce qui est sûr c'est que si vous voulez regarder ce film, soyez dans un bon état d'esprit car à la fin vous sauterez pas de joie (sauf si vous avez détesté ce film dans ce cas-là vous serez contents que le calvaire soit fini). En effet, les Floyd ne font pas partis des groupes les plus joyeux qui soient, leurs textes sont très nihilistes, misanthropiques, traitent de la société de consommation avec humour noir ect.. Pour cet album et ce film on retrouve un peu tout mais surtout la folie, la schizophrénie, vous l'aurez compris c'est pas tout rose tout ça.
La réalisation du film quant à elle, est splendide une super esthétique, les changements entre le réel et les dessins animés (supers beaux) sont bien faits même si je sais qu'il y a eu une grosse mésentente entre Waters, Parker et le dessinateur (dont le nom m'échappe). Les flash backs sont bien employés, la folie sur le visage de Geldof se dessine parfaitement, toutes les images collent parfaitement avec la musique.

Vous l'aurez compris, ce film est très bon malgré mon manque d'objectivité certain. Si vous aimez la musique et l'ambiance de Pink Floyd ce film est fait pour vous, s'il s'avère que vous détestez le groupe alors vous êtes sûrs de ne pas aimer, n'allez même pas le regarder pour ensuite pondre une critique qui me hissera les cheveux sur la tête car évidemment je ne serai pas d'accord.
Blague à part, j'adore Pink Floyd pour leur idée d'albums concept, ils sont les grands maîtres de l'album concept, comme Dark Side of The Moon qui s'écoute d'une seule traite, pas question de l'écouter en aléatoire. Oui car le film est indissociable de l'album, attention The Wall n'est pas mon album des Floyd préféré mais l'ensemble musique+film là j'adhère totalement.

Voilà c'est tout ce que j'avais à dire pour ce film et je crois que c'est pas mal, bien entendu je le répète j'ai fais preuve de beaucoup de mauvaises foi ainsi que d'un grand manque d'objectivité tellement j'adore Pink Floyd et leur travail.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 519 fois
7 apprécient

Manow a ajouté ce film à 9 listes Pink Floyd : The Wall

Autres actions de Manow Pink Floyd : The Wall