👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Ceci est la première critique que je tente sur Senscritique, étant arrivé ici depuis peu. Et pour cela, je me suis dit qu'il ne fallait pas que je choisisse n'importe quel film... Alors pourquoi prendre le premier "Pirates des Caraïbes"? Parce que ce film est clairement un des mes films coups de coeur et je voyais en lui une potentielle future saga culte, tout là-haut avec les Star Wars, les Indiana Jones, les Harry Potter et les Seigneur des Anneaux. Force est de constater que, dans le coeur de beaucoup de fans, les 5 films de pirates n'ont pas la même place que ceux des sorciers, des jedis et des hobbits.
Mais qu'est-ce qui fait que j'ai cru que ça pourrait être le cas? C'est tout simple, j'ai trouvé le premier excellent, même si je sais qu'il ne s'agit pas d'un avis unanime. Mais après tout, nous sommes là pour ça, défendre nos avis, critiquer et débattre ;)

Le film a ses défauts, évidemment, ça reste un film. Alors, je suis mauvais en histoire mais je sais qu'il s'agit d'une représentation infidèle des pirates et que ceux qui aiment l'histoire peuvent tiquer en voyant un tel décalage mais je trouve que ce film a justement su éloigner cette idée qu'il doive y avoir une comparaison historique, en installant une ambiance décalée et fantastique dés le début, montrer qu'il agira indépendamment de notre monde réel (comme tout film fantastique en soi). Mais il est souvent plus facile d'installer cette idée lorsque l'on est dans une autre galaxie ou dans un monde composé d'elfes et d'orcs, d'où le fait que je souligne ce détail. En fait, l'ambiance générale est assez unique, nous ne trouvons pas en face d'idées absolument innovantes en terme de réalisation pour cela, certes, mais il y a un très bon mélange qui se crée entre le fantastique, l'aventure, l'horreur et la romance.

Car oui, le capitaine Jack Sparrow est un enfoiré romantique, lâche et courageux, immonde et classe, tourmenté et sûr de lui, ce personnage est une véritable pépite pour moi. Et Johnny Depp sort toute sa splendeur pour contribuer à la création de ce pirate qui représente à lui seul tout le décalage dont peut faire preuve ce film. Si la saga a du mal à se créer un statut culte auprès de tout le monde, le personnage de Jack Sparrow l'est indéniablement. ses mimiques, ses plans de secours venus de nulle part (et pourtant, très cohérents malgré le côté irréel de l'enchaînement des actions), ses répliques, ses doubles jeux qui en sont des triples, sa folie qui le rend aussi vulnérable que dangereux et intelligent. On tient là un personnage qui pourrait se comparer au Joker. Houlà, blasphème, les fans de comics vont me tomber dessus! Mais la comparaison va dans le sens où les deux personnages sont tellement complexes et fascinants que, si on en comprend les rouages, on peut en créer plusieurs versions fidèles.

Mais notre capitaine n'est pas le seul personnage marquant du film. Il y a bien évidemment le charismatique Barbossa, superbement interprété par Geoffrey Rush, Will Turner et sa volonté à toute épreuve, James Norrington, constamment tiraillé par deux idées qui s'opposent. La force du film réside clairement dans ses personnages, ils ont presque tous leur petit quelque chose qui les rend attachants tout en maintenant leur dangerosité, à différents niveaux. Personne n'est tout noir ou tout blanc, tous sont moralement gris. Bon, nous avons Elisabeth Swan, dont il est triste qu'ils aient raté à créer une véritable femme forte cohérente. Et dont il aura fallu attendre le 5 pour cela. Mais bref, revenons-en au film, on peut dire qu'il y a de la caractérisation et de la bonne et ça manque parfois à Hollywood. Même l'océan devient un personnage avec ses caprices, ses qualités et ses défauts, ses forces et ses faiblesses; il est même le véritable amour de Sparrow.

Sinon, que dire? Un petit mot sur la musique? Honnêtement, elle, parle d'elle-même, tout le monde connaît les principales et les autres sont au même niveau. Le scénario est simple mais efficace et ne connaît pas de réelles failles. Après, j'admets que on reste chez Disney et que on a droit à nos scènes un peu inutiles pour montrer "qu'on sait faire des trucs cools parce que on a des moyens" (arrivée des pirates de Barbossa dans la capitale) et des plans assez loufoques, dont ne comprend pas toujours le sens mais ce sont des défauts assez minimes par rapport à l'appréciation que peut apporter ce film, qui parvient à allier film sans prise de tête et bon cinéma.

Max_AR
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur.

il y a 3 ans

1 j'aime

Pirates des Caraïbes - La Malédiction du Black Pearl
Hypérion
8

Le retour en grâce des films de Pirates !

Fut une époque, glorieuse et oubliée, où le pirate était sur tous les écrans. "Le corsaire rouge", "Capitaine Blood", "La Flibustière des antilles", "Le vagabond des mers", "Les révoltés du Bounty"...

Lire la critique

il y a 10 ans

56 j'aime

14

Bohemian Rhapsody
Max_AR
8

Une drama queen? Non merci

Je suis allé voir ce film au cinéma sans savoir réellement à quoi m'attendre; j'étais au courant de tous le foutoir qu'a été la création de ce film (Baron Cohen, Brian May qui veut édulcorer, Bryan...

Lire la critique

il y a 3 ans

1 j'aime