Bienvenue aux Caraïbes mon ange !

Avis sur Pirates des Caraïbes : La Malédiction du Black...

Avatar estoun
Critique publiée par le

Déjà 10 ans que ce film est sorti sur grand écran et pour moi il est toujours aussi culte. A mes yeux, Pirates des Caraïbes : La malédiction du Black Pearl est LE film d'aventure emblématique des années 2000, à l'image de ce que Indiana Jones était aux années 80 (oh mon dieu, j'ose faire une comparaison, oulala je mérite le bucher !). Comme Indiana Jones on retrouve les mêmes ingrédients qui ont contribué au succès de l'un et de l'autre : un quadra sexy dans le rôle du personnage principal, à la fois figure charismatique mais aussi humoristique, badass et atypique, un peu roublard, ni vraiment bon, ni vraiment mauvais, et qui porte le film sur ses épaules à lui tout seul. Un personnage qui a marqué les esprits et dont on se souviendra longtemps comme une référence ; une histoire et un univers entre imaginaire et réalité, et qui fait irrémédiablement appel à notre enfance, un film tout public où enfants, ado et adultes trouveront parfaitement leur compte dans ce subtil mélange d'aventure, d'épique, d'humour, d'action, de mystère, de frisson mais aussi de romantisme ; dernier ingrédient non négligeable : la musique - qui sonne bien pirate au demeurant - avec bien évidement un thème principal entrainant et inoubliable !

Ce premier film - de ce qui deviendra par la suite une franchise - est pour moi toujours un vrai plaisir à regarder. Le personnage de Jack Sparrow reste à mes yeux une vraie merveille d'inventivité, un personnage hors du commun, complètement drôle et déjanté à la fois, génialement interprété par un Johnny Depp au sommet de sa forme (et de son art) ! A côté de ça je n'oublie pas bien sûr celui qui a fait chavirer mon coeur d'adolescente, je parle d'Orlando Bloom évidemment. Je n'ai pas honte de l'avouer, pendant de longues années j'ai été une fangirl, qu'est ce que vous voulez que j'vous dise ? C'est peut-être pas un grand acteur, mais au moins dans ce film il fait le job et correspond tout à fait au rôle de jeune premier. Quand à Keira Knightley que j'ai découvert dans ce film c'est une actrice que j'aime beaucoup quoi qu'on en dise et que j'ai toujours suivi par la suite. J'aime beaucoup le personnage d'Elizabeth Swann qui n'est pas seulement à première vue qu'une simple damoiselle en détresse, c'est une nana qui en a dans le slip ! (à défaut d'en avoir dans le soutif ... ou devrais-je dire le corset).

Par ailleurs, j'ai jamais été vraiment fan de l'univers pirate mais je trouve qu'il est parfaitement représenté ici. Que ce soit les décors, les costumes ou l'ambiance tout est parfait, réaliste, et très travaillé. On y croit vraiment ! Tous les éléments emblématiques de cet univers y sont : le trésor, l'île introuvable, les bateaux pirates, le rhum, les boulets de canon, la poudre, la planche, les combats de sabres, la jambe de bois, les caches-oeil et même le perroquet qui parle ! Le tout saupoudré d'un peu de fantastique et la recette prend irrémédiablement ! Servi d'autant plus par des dialogues la plupart du temps savoureux, par des scènes de combat impressionnantes, par un rythme parfaitement dosé et maitrisé, et j'en passe ... C'est aussi l'un des rares films que je regarde encore aujourd'hui en VF car je la trouve excellente !

Pirates des Caraïbes fait partie de ces blockbuster parfaits, celui qui prend pas le public pour des pigeons avec des répliques nazes ou des tentatives d'humour lourdes et foireuses, avec un scenario moisi et des personnages stéréotypés à mort qui n'évoluent jamais. Au contraire c'est le type même de blockbuster qu'on est en droit d'attendre : divertissant, amusant, efficace, dynamique, intelligent, utilisant l'action et les effets spéciaux à bon escient (qui par ailleurs vieillissent plutôt bien), avec un minimum d'originalité et suffisamment de folie pour donner à l'ensemble une dimension épique. Un film où tu peux même te payer un pop-corn sans regret parce qu'au final tu sais que t'en auras pour ton argent. Je pense pouvoir dire sans me tromper qu'en terme de blockbuster on n'a pas fait mieux depuis, même pas aussi bien. A part Avengers peut-être ? (encore que c'est même pas un film d'aventure ... Sinon je pourrais citer le Hobbit en toute subjectivité, mais personnellement je le place dans une autre catégorie). Dommage en tout cas que les suites n'aient jamais atteint le niveau du premier, contrairement à la trilogie Indiana Jones (oui, c'est une trilogie). Néanmoins, Pirates des Caraïbes premier du nom n'est pas qu'un simple blockbuster de l'été qui s'oublie vite, c'est désormais un classique.

Nanananana, nanananana ... Des maudits pirates ... Trinquons mes jolis, yo ho !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 471 fois
10 apprécient

estoun a ajouté ce film à 7 listes Pirates des Caraïbes : La Malédiction du Black Pearl

Autres actions de estoun Pirates des Caraïbes : La Malédiction du Black Pearl