Avis sur

Playboy à saisir par Charles Dervaux

Avatar Charles Dervaux
Critique publiée par le

Qu'il est difficile, triste voir même douloureux d'abandonner des acteurs de qualité dans une comédie sans une once d'originalité, qui se montre rapidement très peu convaincante. Si Sarah Jessica Parker est aussi inutile que d'habitude, Matthew McConaughey comme Bradley Cooper tirent leur référence et campent avec intelligence deux trentenaires refusant de quitter le domicile familiale. Au final, au vu de la filmographie de Tom Dey (Marmaduke), rien d'étonnant à ce que Playboy à saisir montre rapidement des limites scénaristiques.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 317 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Charles Dervaux Playboy à saisir