Avis sur

Players par l'homme grenouille

Avatar l'homme grenouille
Critique publiée par le

Pour être honnête, seul le nom de Brad Furman m’a amené voir ces "Players". Je n’aime pas l’univers du jeu et le casting m’indiffère – mis à part Ben Affleck qui... bah m’afflige (oui c’était bien un jeu de mot pourri) – c’était donc clairement pour la maîtrise des codes classiques du M. Defense Lincoln que je me suis déplacé... Alors, sur ce point, je ne dis pas, j’ai quand même senti que la réalisation était tenue par un pro : plans propres, rythme assuré, bonne gestion d’acteur... Mais bon voilà quoi... Ben Affleck. Désolé, mais ce mec reflète à lui seul l’esprit du film. En gros, on prend une thématique qui parle un peu aux gens en ce moment, et on applique la recette classique sans se fouler. Même si je n’avais pas grand-chose à lui reprocher à ce film, je sentais pendant tout le long où je le voyais que j’avais déjà vu ça ailleurs et des centaines de fois. Le pire, c’est que j’ai senti les efforts d’écriture du film, puisqu'une nouvelle péripétie arrivait à chaque fois à l’instant même où je me disais que j’en avais marre. Au final, j’ai tenu tant bien que mal, mais franchement c’était au forceps. Je suis ressorti de là en me disant que c’était encore une fois la sempiternelle histoire du gars pour qui la vie devient subitement facile et pour qui, subitement, le rêve devient cauchemar... Le pire, c’est qu’au moment d’écrire cette critique, j’ai déjà l’impression d’en avoir oublié la moitié. Pas honteux donc à mes yeux, mais difficile d’en faire autre chose qu’un simple passe-temps à mes yeux...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 110 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de l'homme grenouille Players