"Pour toi l'étranger ne porte le nom d'homme que s'il te ressemble et pense à ta façon."

Avis sur Pocahontas : Une légende indienne

Avatar E-Stark
Critique publiée par le

En 1995 les studios Walt Disney sortaient Pocahontas, sous-titré Une légende indienne en France, le film retrace donc la rencontre entre John Smith et la jeune amérindienne, onze avant qu'un certain Terrence Malick ne réalise un long-métrage en prises de vues réelles, tout aussi époustouflant que film d'animation Disney.

J'ai toujours apprécié Pocahontas depuis tout petit, c'était la première fois qu'on voyait une princesse Disney plus indépendante, à l'image de Belle dans La Belle et la Bête, bien que cette dernière ne soit pas une princesse au départ. D'ailleurs il est important de souligner que Pocahontas marque une sorte de rupture dans l'univers des films d'animation Disney, les décors et les couleurs sont plus ternes mais néanmoins belles, le film est assez poétique en terme d'imagerie sur la nature, c'est organique, à l'image du duo John Smith/Pocahontas.

Pour ce qui est des thématiques également, le film propose des choses que l'on a pas encore beaucoup vues jusqu'ici, notamment le racisme, un thème que l'on retrouvera quelques temps après dans Le Bossu de Notre-Dame qui parle également de la xénophobie, à travers le personnage du juge Claude Frollo. Pocahontas traite habilement les sujets qu'il aborde, même la romance y trouve sa place et la fin s'avère même surprenante, comme dans la véritable histoire finalement. D'ailleurs parlons-en de la légende originelle, le film raconte surtout son premier segment, Pocahontas ne rencontre pas encore John Rolfe ici, ce sera le cas dans sa suite en DTV quelques années après, un film bien moins réussi.

L'écriture du film s'axe surtout sur la relation entre la belle et l'aventurier anglais, de manière à parler des deux peuples et de ce qui les oppose. Le tout dans une symphonie visuelle et sonore du plus bel effet, Pocahontas est assurément un long-métrage plus sombre qu'à l'accoutumée chez Disney. Néanmoins on y retrouve certains éléments comiques et de fantaisie, tels que Grand-mère Feuillage ou le trio Meeko, Percy et Flint. Les chansons sont également toutes très réussies, parmi les meilleurs de la décennie 90 déjà très riche en terme de variété et de tubes.

En somme Pocahontas : Une légende indienne est un magnifique long-métrage, riche et fort de sens. Quand Disney s'attaque à des questions de fond intéressantes et délicates. A découvrir donc !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 426 fois
3 apprécient

E-Stark a ajouté ce film d'animation à 7 listes Pocahontas : Une légende indienne

Autres actions de E-Stark Pocahontas : Une légende indienne