Avis sur

Poetry par pjm

Avatar pjm
Critique publiée par le

Encore une merveille des cinémas asiatiques. Beau portrait de femme celui de cette Mija qu'on suit tout au long du film. Poésie et réalisme mêlés font le charme de cette histoire. Mais rien de niais car la réalité est âpre. Un petit-fils dur à aborder, la maladie qui s'installe et la poésie qui refuse de se laisser apprivoiser! Prévert pas loin. Prévert jamais très loin...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 216 fois
1 apprécie

Autres actions de pjm Poetry