"Sometime I'm going to see that matador, find out who he is."

Avis sur Point limite

Avatar Nushku
Critique publiée par le

Fail Safe est un huis-clos inter-croisé claustrophobique au parfum de fin du Monde.

Dans la lignée directe de son "12 Angry Men", Sidney Lumet instaure une tension tangible avec peu mais assez : quelques décors au fond de bunkers militaires en audioconférence, disséquant les diverses réactions d'hommes de pouvoir et de décisions face à une menace invisible - quand certains s'écroulent et que d'autres assument des décisions et leurs conséquences.

Bien avant la pléiade de films d'espionnage ou simplement de séries policières usant à outrance de petits points rouges lumineux glissant sur des écrans, d'interfaces 3D kitsh et d'intercom, le cinéaste base avec succès l'essentiel de son suspense sur un simple écran géant désuet où quelques triangles avancent, catalyseur de toutes leurs peurs, ainsi que sur un téléphone et sa voix lointaine, quasi-irréelle.

Outre ce suspense maîtrisé et son atmosphère suffocante, le film parvient à soulever des questions d'une actualité effarante.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 519 fois
22 apprécient

Autres actions de Nushku Point limite