Affiche Poissonsexe

Critiques de Poissonsexe

Film de (2020)

  • 1
  • 2

En voie d'extinction

Poissonsexe est le film le plus original du moment, pas très aimé d'une certaine critique, ce qui est plutôt bon signe. Dans cette fable dystopique où des scientifiques tentent de ressusciter la libido en berne des poissons et où la dernière baleine vient s'échouer sur une plage, il y a comme un air de fin du monde qui stagne. Un climat qui inspire visiblement le réalisateur de Poissonsexe... Lire l'avis à propos de Poissonsexe

18 4
Avatar 6nezfil
7
6nezfil ·

Ainsi parlaient Adam et Eve.

Avant toute chose, je dois préciser que je croyais adorer Kerven et être relativement indifférente à India Hair. Eh bien il s'avère finalement que j'adore toujours Kervern et... que j'ai fini par craquer pour India Hair à mon tour. Peut-être cela tient-il au rose volontairement maladroitement appliqué dans ses cheveux, couleur joliment utilisée pour signifier le féminin ou simplement, la... Lire l'avis à propos de Poissonsexe

4 1
Avatar Juliefnt
6
Juliefnt ·

Nietzsche

Un petit ovni dans le cinéma actuel, mais ô combien poétique, rafraîchissant, perché et attachant. Petite dystopie à la française dans un monde où les poissons seraient en voie d'extinction et des chercheurs passionnés et un peu frappés tenteraient tout pour relancer l'espèce. Un film qui questionne au-delà, la question de transmettre la vie, de perpétrer ou non la race humaine et comment.... Lire la critique de Poissonsexe

4 1
Avatar Adagiooo
7
Adagiooo ·

L'amour c'est comme la mer, on s'y perd

Il suffit parfois d'un simple nom pour nous convaincre d'aller voir un film. En l'occurrence, il s'agit de celui du fameux grolandais Gustave Kervern, qui partage ici l'affiche de ce Poissonsexe avec India Hair. Ce film est le récit de destins désabusés qui s'entrecroisent, celui de l'Humanité menacée par la disparition en cours des poissons, et celui de Daniel (Gustave Kervern),... Lire l'avis à propos de Poissonsexe

6
Avatar Malatesta75
7
Malatesta75 ·

La stérilité est un vilain défaut...

Le principal défaut de Poissonsexe est sa conviction que la léthargie d’une humanité qui s’autodétruit en détruisant la planète doit s’incarner à l’écran par une léthargie rythmique et tonale. Tout mou, tout plat, le long métrage d’Olivier Babinet échoue à composer une forme apte à mêler la tragédie environnementale dont nous sommes les contemporains avec le drame intimiste d’un... Lire l'avis à propos de Poissonsexe

2
Avatar Fêtons_le_cinéma
3
Fêtons_le_cinéma ·

Critique de Poissonsexe par shanghai

En voilà un film qu'il est bizarre. J'ai aimé l'histoire étonnante et neuve. J'ai aimé Gustave Kervern et India Hair J'ai aimé l'ambiance J'ai aimé la lourde solitude qui s'installe. J'ai aimé cette fin du monde sourde qui s'installe J'ai aimé la scène finale qui m'a fait penser à celle de ' Lire l'avis à propos de Poissonsexe

1
Avatar shanghai
7
shanghai ·

Critique de Poissonsexe par FrankyFockers

Rattrapage César, chapitre je sais plus combien. Etonnamment j'ai trouvé ça plutôt bien. Disons que c'est un film original, et qui a pour lui de tenter des choses (ce qui devient rarissime dans le jeune cinéma français). Toutes ne sont pas réussies, certaines sont maladroites, mais au moins il tente, et quand ça marche c'est assez chouette. Je déteste Kervern réalisateur, mais il est plutôt... Lire l'avis à propos de Poissonsexe

Avatar FrankyFockers
6
FrankyFockers ·

Tant qu'y a du sexe, y a de l'espoir

L'idée est intéressante mais c'est assez bâclé. Il ne se passe pas grand chose, et c'est très convenu ! On se croirait dans une commande de film indie US, on a les losers de service, la romance prévisible, une situation générale particulière (la fin du monde approche). Ça aurait pu être bien, en développant un peu mieux, en approfondissant tous les éléments. Là c'est peu inspiré et... Lire l'avis à propos de Poissonsexe

2
Avatar Fatpooper
4
Fatpooper ·

Le titre résume tout!

Un beau conte, mi figue mi raisin, servi par beaucoup de talent. On frôle l'essentiel mais on passe souvent à côté du vital......ou bien l'inverse, à chacun sa sensibilité ! J'espére que petit poisson deviendra grand! Lire la critique de Poissonsexe

Avatar Eric-V
7
Eric-V ·

Critique de Poissonsexe par Artelion

Beaucoup de poésie et d'humour, comédie délicate sur un fond triste de monde sans poisson en quête désespérée de l'Amour. Une histoire d'être qui ne demandent qu'à être aimés et donner de l'amour. Très joli. Lire la critique de Poissonsexe

Avatar Artelion
6
Artelion ·
  • 1
  • 2