Quête de reconnaissance d'une licorne flamboyante.

Avis sur Pokémon 15 : Kyurem contre la Lame de la justice

Avatar <  OSWΔLD >
Critique publiée par le

Je dois être une des rares personnes de France à tomber dans la double catégorie sociale : j'ai mon brevet des collèges tout en m'étant farci les 14 précédants films Pokémon.
J'ai donc lancé le 15ème en m'attendant au résultat habituel (entre le très moyen et le mauvais, sachant que mon intérêt pour le jeu n'a jamais décliné avec le temps). Celui-ci est très mauvais, le pire de tous même.

La 5ème génération des bestioles avait apporté une kyrielle déraisonnable de dits légendaires, et ce métrage n'en met pas un seul sous les feux de la rampe mais bel et bien cinq différents. Qui parlent tous (!), télépathiquement ou non - ce qui prouve d'ailleurs que les Pokémonstres subissent des fossés sociaux immenses, certains semblant avoir le Bescherelle en tête quand d'autres ne font que continuellement répéter leur nom de merde, "Pikaaaaapikaaaa". Et en gros l'histoire se résume à : Keldeo, une sorte de licorne arc-en-ciel, désire plus que tout devenir un "épéiste sacré" (what the fuck number one), pour cela il va essayer de prouver à un trio de bêtes super-sages (grossomodo : des Dalaï-Lama quadrupèdes) qu'au lieu de se la jouer persos ils pourraient former un quatuor, AIGHT! Mais les appels du pied incessants de cette grosse victime multicolore resteront vains sans avoir au préalable affronté Kyurem, le méchant MEGAVENËR (et méga-associable, le gars vit replié sur lui-même au fond d'une grotte), pour prouver son courage/force/sagesse/toussa.
Bref, à un moment donné ce Keldeo rencontre Sacha et sa team, ils deviennent bestahs en 2/2 et TOUS ENSEMBLE (notion super fondamentale dans le dessin animé Pokémon) ils vont prouver leur courage/force/sagesse/toussa. Puis après un combat relou: adieux sous un soleil couchant et c'est déjà la fin.

Pas de Team Rocket, la team Sacha reléguée au troisième plan et des dialogues d'une niaiserie hallucinante (et c'est sans compter la musique, mais classic shit).

Mon avis : gardez votre heure pour apprendre une langue étrangère.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 674 fois
5 apprécient

Autres actions de < OSWΔLD > Pokémon 15 : Kyurem contre la Lame de la justice