Avis bref

Avis sur Pokémon 8 : Lucario et le Mystère de Mew

Avatar Bryan Volles
Critique publiée par le

J'ai visionné ce huitième film Pokémon après l'épisode 41 de la saison 8 (épisode 411 de la série) pour suivre l'ordre chronologique.

Le film démarre immédiatement par un petit récapitulatif très bref sur l'univers Pokémon et par une superbe introduction qui sait mettre l'eau à la bouche. Cette introduction est digne des plus grandes légendes, après ça, un très court générique avec un visuel sur le nom du film vient conclure l'ouverture ainsi que le passage de la version originale du générique récurrent à cette période (saison 8). Le générique en question : https://youtu.be/ELgsDhG8KeQ.

Dans ce long-métrage Pokémon, on retrouve l'équipe composée de Sacha, Pierre, Flora et Max avec leurs diverses Pokémon. Le film montre à quel point nos dresseurs sont liés à leur Pokémon, notamment la relation Sacha/Pikachu qui est ici prise en partie au sein de l'histoire. On voit encore une fois à quel point les deux sont liés. La relation est toujours aussi belle, dévouée et touchante, et même après huit films et plus de quatre cents épisodes.

Le visuel de l'animation est réussi, ils mettent bien plus d'investissements quand il s'agit d'un long-métrage, c'est typiquement le genre de détail qui se remarque quasiment à tous les coups avec les films Pokémon. Ils savent toujours être à la fois fidèles et aussi récents et plus évolués dans un sens. De plus, cette animation a également une bonne ambiance médiévale qui n'avait encore jamais été explorée avec la série. Tous les éléments adéquats sont présents entre une atmosphère festive et destriers, les costumes, les coutumes ou même encore les musiques, tout est vraiment en accord avec le thème proposé. On a même une petite dose d'action sur la troisième et dernière partie sans pour autant jamais aller dans un réel affrontement avant le final. Du coup, si on tient à en tirer un défaut, on peut peut-être lui reprocher un léger manque d'action, mais à part ça, je ne vois pas.

Enfin bref, une sublime animation qui se consacre principalement et pour la première fois à Lucario, un Pokémon puissant et doté de parole ainsi que l'adorable Mew (comme le titre l'indique).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 13 fois
1 apprécie

Autres actions de Bryan Volles Pokémon 8 : Lucario et le Mystère de Mew