Avis sur

Polina, danser sa vie par ouaillenot

Avatar ouaillenot
Critique publiée par le

J'avais apprécié la BD de Bastien Vivès sans non plus l'avoir trouvée aussi incroyable que m'avait laissé entendre son succès. C'est en relisant ma critique écrite sur cette bande dessinée que je me suis finalement décidée - un peu poussée par une amie - à aller voir l'adaptation cinématographique. J'avais un peu d'appréhension sur ce que cela pouvait donner, me rappelant de l'importance du mouvement et du dessin dans la BD, assez épurée et avec un scénario somme toute assez simple.
Et bien je n'ai pas été déçue. J'ai trouvé l'adaptation extrêmement bien faite et ce fut un vrai moment de plaisir de voir ce film au cinéma.
Le film adapte la beauté du mouvement et la simplicité que l'on trouve dans l'oeuvre de Bastien Vivès à merveille, sans prétendre coller à l'original, mais en se servant au contraire des atouts de ce nouveau médium. Il ne s'agit plus de quelques traits à l'encre de chine, mais d'une mise en scène impeccable, au plus près des corps, pour nous faire ressentir la beauté du mouvement et de la danse. Il ne s'agit plus de rares bulles et d'un dessin simple et épuré pour exprimer la simplicité, mais d'un jeu d'actrice drôlement bien mené, des dialogues rares mais utiles, le tout rehaussé par une caméra souvent très proche des visages.
C'est donc avec ravissement que j'ai redécouvert Polina dans cette adaptation cinématographique, qui a redoublé mon intérêt pour la BD, que j'aimerais désormais relire à la lumière de la vision que m'ont apporté les cinéastes sur leur interprétation de l'oeuvre.
Certains points ont été légèrement délaissés dans le film - et d'autres rajoutés. La relation au professeur est moins prégnante par exemple, mais la quête d'une danse émancipatrice, celle qui correspondra à la personnalité de Polina, on la retrouve elle parfaitement.
Au bout du compte, je me suis simplement régalée et recommande toute à la fois la BD et le film, qui se complètent et s'enrichissent l'un et l'autre.
A noter la puissance de la bande son, absolument enivrante, et la magnifique scène de fin.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 201 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de ouaillenot Polina, danser sa vie