Affiche Portrait d'une enfant déchue

Critiques de Portrait d'une enfant déchue

Film de (1970)

  • 1
  • 2

« I don’t talk about this things »

Le premier film du photographe de mode Jerry Schatzberg, est une œuvre exigeante et très formaliste qui répond parfaitement au programme annoncé par son titre original : « Puzzle of a Downfall Child ». L’héritage de la photographie et le sujet traité, à savoir le parcours d’un mannequin permettent une mise en scène kaléidoscopique assez vertigineuse et pour le moins déconcertante. La notion de... Lire la critique de Portrait d'une enfant déchue

19
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·

Critique de Portrait d'une enfant déchue par Caine78

Un peu oublié aujourd'hui et souvent raillé pour avoir longtemps travaillé dans la mode avant sa carrière cinématographique, Jerry Schatzberg était un talent à l'état pur, et ce mépris on ne peut plus déplacé. Alors que cette histoire de star déchue pourrait être des plus classiques voire superficielle, le réalisateur transcende son récit en nous offrant une narration éclatée particulièrement... Lire l'avis à propos de Portrait d'une enfant déchue

2
Avatar Caine78
8
Caine78 ·

Critique de Portrait d'une enfant déchue par Darling-Chérie

Premier film, premier chef-d'œuvre de ce photographe de mode new-yorkais ; Jerry Schatzberg signe avec la grâce en livrant en 1970, Portrait d'une enfant déchue. Tableau troublant d'une ancienne cover-girl, incarnée par Fane Dunaway, terrassée par sa dépression nerveuse et les reflets de ses excès. Le tout jeune réalisateur rend hommage à son modèle fétiche : Ann Saint Marie. Comme une... Lire l'avis à propos de Portrait d'une enfant déchue

3
Avatar Darling-Chérie
10
Darling-Chérie ·

Critique de Portrait d'une enfant déchue par Teklow13

Le portrait d'une enfant déchue est le portrait d'un spectre, un être vaporeux, débarrassé de chair et de sang. De ce spectre on entend d'abord la voix, lointaine et étrange. Une voix qui semble provenir d'une maison isolée sur une île. Une maison hantée assurément au vue de la caméra hésitante à s'y approcher, freinée par la pancarte « No Trepassing ». Pourtant la caméra continue de s'avancer,... Lire la critique de Portrait d'une enfant déchue

3
Avatar Teklow13
8
Teklow13 ·

Surestimé

Une actrice lumineuse et un sens prononcé du cadre ne suffisent pas à compenser l'ennui profond provoqué par ce film maladroit et daté, qui vaut surtout comme témoignage d'un cinéma d'une autre époque. Lire l'avis à propos de Portrait d'une enfant déchue

5
Avatar Al_
4
Al_ ·

Portrait psychothérapique

Avec Portrait d’une enfant déchue, Jerry Schastzberg élabore, à traits fins, le portrait d’une ancienne mannequin, Lou Andreas Sand incarnée par Faye Dunaway. Un portrait en forme de puzzle (Puzzle of a downfall child) car construit sur les souvenirs de l’héroïne que le réalisateur met en images. Le portrait est tant psychologique que... Lire la critique de Portrait d'une enfant déchue

Avatar In_Cine_Veritas
9
In_Cine_Veritas ·

Début des annéees 70

Premier film de Schatzberg, photographe alors très réputé. On y trouve une esthétique et un scénario très marqués début des années 70, entre cinéma expérimental et réalisme. L'histoire de ce top-model en pleine dépression est transcendée par une Faye Dunaway en état de grâce, son meilleur rôle selon elle, et on ne peut qu'approuver, elle y est magnifique. Les deux films de Schatzberg qui... Lire l'avis à propos de Portrait d'une enfant déchue

Avatar 6nezfil
6
6nezfil ·

Critique de Portrait d'une enfant déchue par Eric31

Portrait d'une enfant déchue (Puzzle of a Downfall Child) est un joli petit film américain réalisé par Jerry Schatzberg, coécrit par Carole Eastman (une scénariste américaine. Elle utilisait occasionnellement le pseudonyme Adrien Joyce... qui a signé les scénarios de The Shooting de Monte Hellman et Cinq pièces faciles (Five Easy Pieces) de Bob Rafelson) qui met en scéne une sublime Faye... Lire l'avis à propos de Portrait d'une enfant déchue

Avatar Eric31
8
Eric31 ·

Critique de Portrait d'une enfant déchue par Alligator

Tout est dans le titre. On assiste en effet à l'ascension puis à la chute d'un top model, d'une femme marquée par une existence compliquée, dont l'esprit est malmené par un passé difficile et une dépression violente. Le film repose en très grande partie sur la prestation de Faye Dunaway. Jerry Schatzberg mise essentiellement sur une mise en scène que l'on pourrait qualifier de "datée", tant il... Lire la critique de Portrait d'une enfant déchue

Avatar Alligator
6
Alligator ·

Critique de Portrait d'une enfant déchue par Anne-Cécile Robic

Pour son premier film, Jerry Schatzberg nous livre l'histoire d'un destin tragique, celui de Lou Andreas Sand. On retrouve incontestablement le photographe de mode derrière le réalisateur, cette vie présentée en instantanés peut-être parfois un brouillon déstabilisant, mais qui reste toujours touchant. L'interprétation de Faye Dunaway est sûrement le point fort du film, toujours juste. La... Lire la critique de Portrait d'une enfant déchue

Avatar Anne-Cécile Robic
8
Anne-Cécile Robic ·
  • 1
  • 2