Affiche Portrait de la jeune fille en feu

Critiques de Portrait de la jeune fille en feu

Film de (2019)

Les femmes s'inventent

Le cinéma de Céline Sciamma, c’est l’école du regard. Ou tout du moins, telle est son ambition. De film en film, elle nous invite à repenser notre façon de voir le monde, en nous délestant de nos ornières ou lunettes déformantes qui jugent, condamnent et emprisonnent l’autre en un battement de cils. Ouvrir les yeux, c’est apprendre à percevoir le hors champ qui échappe aux personnages,... Lire la critique de Portrait de la jeune fille en feu

259 16
Avatar Kalopani
8
Kalopani ·

Glance me to the end of love

Il faut s’égarer dans sa mémoire pour retrouver un film authentiquement romantique dans la production cinématographique contemporaine. Il ne faut pas, en revanche, chercher longtemps pour identifier une œuvre féminine de cet acabit, La leçon de piano faisant figure de modèle quasiment... Lire l'avis à propos de Portrait de la jeune fille en feu

273 31
Avatar Sergent_Pepper
10
Sergent_Pepper ·

Les couleurs des sentiments.

Dans une interview consacrée au magazine de cinéma Trois Couleurs, Céline Sciamma revient sur ses influences picturales, sur les peintres qui l’ont pleinement inspirée pour la conception graphique du Portrait de la jeune fille en feu. Elle cite tout particulièrement Jean-Baptiste Camille Corot, en expliquant que ce dernier l’a orientée dans sa manière d’utiliser la... Lire l'avis à propos de Portrait de la jeune fille en feu

39 7
Avatar Nonore
9
Nonore ·

(Se) retourner (ou non) à la page 28

Pourvu que le 18 septembre prochain, quand sortira ce "Portrait de la jeune fille en feu", les critiques professionnels ne le réduisent pas à un manifeste sur la condition féminine, ou pire à une œuvre sur un amour saphique. Car ce serait faire injure au travail de Céline... Lire la critique de Portrait de la jeune fille en feu

71 17
Avatar takeshi29
8
takeshi29 ·

Et peindre sans rien dire un reflet d'incendie*

Paradoxalement, le Portrait de la jeune fille en feu commence par une mise à l’eau. Marianne, missionnée par une riche comtesse pour un portrait mystérieux, voit ses toiles tomber dans la mer à l’approche de l’île où elle est attendue. Instinctivement, elle se jette dans les vagues pour sauver son matériel. Trempée, elle se réchauffera bientôt à la lueur d’un feu de cheminée.... Lire l'avis à propos de Portrait de la jeune fille en feu

46 28
Avatar Théloma
9
Théloma ·

Regarde les femmes s'élever...

Céline Sciamma a enfin reçu ses lettres de noblesses. Après 3 passages à Cannes dans toutes les sélections parallèles, elle a trouvé sa place dans la compétition officielle et y a reçu un prix. Et pas n'importe quel prix, celui du scénario, qu'elle a accueilli non sans une pointe d'humour, mais aussi d'admiration pour toutes celles et ceux qui l'ont accompagnée dans cette aventure.... Lire la critique de Portrait de la jeune fille en feu

38 6
Avatar eloch
10
eloch ·

- Portrait de la jeune fille en feu - dans mon "TOP 10" -

Vers la fin du 18ème siècle, une Comtesse demeurant sur une île de Bretagne doit selon la tradition faire appel à un artiste peintre afin de réaliser le portrait de mariage de sa fille Héloïse. La comtesse choisit Marianne, une artiste chevronnée, qui devra se faire passer pour "Dame de Compagnie"... Lire l'avis à propos de Portrait de la jeune fille en feu

52 43
Avatar Gérard_Rocher
10
Gérard_Rocher ·

Orphée et Eurydice !

Portrait de la jeune fille en feu est l'exemple parfait du film qui donne l'impression qu'on a affaire à deux films en un, l'un avec les pires défauts du monde, l'autre avec les meilleures qualités qui soient. Pour les défauts, poses auteuristes à deux balles à travers des dialogues plats affectés et un jeu des actrices froid qui ne font pas vraiment avancer... Lire l'avis à propos de Portrait de la jeune fille en feu

39 7
Avatar Plume231
6
Plume231 ·

Beau...Touchant... mais un peu stupide...

J'aime beaucoup Céline Sciamma mais j'avais un peu peur qu'elle se casse la figure avec un projet comme celui-la. Disons que je la voyais mal remballer ses velléités féministes qui sont toujours sous-jacentes dans ses films parce qu'elle faisait un film d'époque et encore plus si c'était une histoire d'amour lesbienne. Et en effet, elle ne l'a pas fait. Dans ce film on voit une... Lire la critique de Portrait de la jeune fille en feu

24 1
Avatar Moizi
8
Moizi ·

A feu doux

Alors portrait de la jeune fille en feu ça donne quoi? Le film est esthétiquement réussi et chaque plan fait penser à une peinture. Le film traite justement du regard et du souvenir. Il y a aussi quelque chose de très méta dans le parallèle entre ce portrait, le film lui même, la relation de Sciamma avec son actrice fétiche, et la manière similaire dont se construit un tableau et un film... Lire la critique de Portrait de la jeune fille en feu

53 24
Avatar Samu-L
5
Samu-L ·