👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Message féministe et casting talentueux exclusivement féminin, film en costume parfaitement exécuté, mise en scène à la luminosité naturelle, histoire d'amour touchante : 'Portrait de la jeune fille en feu' atteint tous les objectifs que la réalisatrice Céline Sciamma s'était probablement fixé. Néanmoins, il manque au récit un souffle, un rythme pour rendre cette romance interdite et déchirante véritablement vivante.

D'une part, l'étrange cadence du récit, entre séquences de vie quotidienne ennuyantes et ellipses de durées variables, échoue complètement à faire éclore de manière organique la relation entre Marianne et Héloïse. Après une semaine de vie commune résumée en quelques pauvres œillades, la passion qui anime les deux femmes dans la deuxième partie du récit semble plutôt précipitée. Heureusement, c'est cette même deuxième partie qui revitalise le récit, se libérant en douceur de la raideur de la mise en scène et des dialogues peu inspirés. Les performances de Noémie Merlant et Adèle Haenel souffrent également de cette première partie, avant de devenir véritablement émouvantes dans leur intimité.

On peut aussi questionner le passage sur l'avortement, certes un moment qui noue la solidarité entre les 3 jeunes femmes, mais traité de telle manière que le message politique prend le pas sur le récit.

Kroakkroqgar
6
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à sa liste Les meilleurs films français de 2019

il y a 2 ans

Portrait de la jeune fille en feu
takeshi29
8

(Se) retourner (ou non) à la page 28

Pourvu que le 18 septembre prochain, quand sortira ce "Portrait de la jeune fille en feu", les critiques professionnels ne le réduisent pas à un manifeste sur la condition féminine, ou pire à une...

Lire la critique

il y a 2 ans

78 j'aime

17

Portrait de la jeune fille en feu
Grard_Rocher
10

- Portrait de la jeune fille en feu - dans mon "TOP 10" -

Vers la fin du 18ème siècle, une Comtesse demeurant sur une île de Bretagne doit selon la tradition faire appel à un artiste peintre afin de réaliser le portrait de mariage de sa fille Héloïse. La...

Lire la critique

il y a 2 ans

63 j'aime

45

Portrait de la jeune fille en feu
Samu-L
5

A feu doux

Alors portrait de la jeune fille en feu ça donne quoi? Le film est esthétiquement réussi et chaque plan fait penser à une peinture. Le film traite justement du regard et du souvenir. Il y a aussi...

Lire la critique

il y a 2 ans

63 j'aime

24

La La Land
Kroakkroqgar
4
La La Land

Critique de La La Land par Kroakkroqgar

Difficile de dissocier 'La La Land' de sa couverture médiatique : plébiscité par les médias et triomphe absolu aux Golden Globes, la comédie musicale surfe sur la vague qu'elle a cherché à provoquer...

Lire la critique

il y a 5 ans

36 j'aime

3

Persona
Kroakkroqgar
4
Persona

Critique de Persona par Kroakkroqgar

Que le propos d’une œuvre ne soit pas tout à fait limpide pour le spectateur permet d’ouvrir la réflexion. En revanche, que les clefs de la compréhension du récit correspondent à des principes...

Lire la critique

il y a 8 ans

33 j'aime

5

Sonatine - Mélodie mortelle
Kroakkroqgar
5

Critique de Sonatine - Mélodie mortelle par Kroakkroqgar

A la manière des imperturbable yakuzas que le film met en scène, ‘Sonatine’ m’a laissée de marbre. D’une part, la narration n’est pas claire. On a du mal à saisir les tenants et aboutissants de la...

Lire la critique

il y a 8 ans

27 j'aime

3