À voir sans hésitation.

Avis sur Portrait de la jeune fille en feu

Avatar ElvireL
Critique publiée par le

Je connaissais Céline Sciamma par Tomboy qui m'avait déjà impressionnée. Je connaissais aussi déjà Adèle Haenel que j'avais beaucoup aimée dans Les combattants et 120 BPM. Seulement quand j'y suis allée je n'avais rien regardé, pas de bande annonce, pas d'affiche et aucun nom. On m'a dit "va le voir" et j'y suis allée. J'ai passé un moment merveilleux, me mettant parfois à pleurer simplement parce que l'esthétique est incroyable. Chaque scène pourrait être un tableau.
Je suis étudiante en histoire de l'art, un film sur la peinture est toujours le bienvenue et ici il l'était, la représentation du Salon est belle et surtout correcte. Le film traite d'une société du XVIIIème siècle avec justesse, la condition des femmes peintres, la condition des femmes tout court.

Parlons de la romance. Une romance bien amenée, qui peut s'arrêter à tout instant. C'est impressionnant parce que comme elles, on perd la notion du temps, on oublie que toute les deux participent à ce qui va les éloigner. C'est aussi la première fois que je vois une romance homosexuelle aussi bien représentée, les scènes de sexe sont supposées, on ne fait pas d'elles un fantasme. L'amour n'est pas doux ni sauvage il est juste présent.

Toutes jouent incroyablement bien, je ne connaissais pas Noémie Merlant qui dès les premières images me fit rentrer dans le film. Si vous ne l'avez pas vu allez-y sans hésiter, sans regarder la bande annonce, sans rien. Et même si vous avez vu tout ça allez y. Il s'est fait une place parmi mes films favoris sans hésitation.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 158 fois
2 apprécient

ElvireL a ajouté ce film à 1 liste Portrait de la jeune fille en feu

Autres actions de ElvireL Portrait de la jeune fille en feu