Affiche Portrait of Jason

Critiques de Portrait of Jason

Documentaire de (1967)

L'individu et le mythe

Noir, homosexuel, toxicomane. C'est beaucoup pour un seul homme, en tout cas au regard d'un pays comme les Etats-Unis dans les années 60, et au regard de la manière dont les noirs peuvent apparaitre sur le devant de la scène. Shirley Clarke fait le pari insensé de filmer toute une nuit un noir qui ne réponde pas aux représentations convenues d'une minorité aux Etats-Unis. En braquant sa caméra... Lire l'avis à propos de Portrait of Jason

2
Avatar Karminhaka
7
Karminhaka ·