Avis sur

Possession par drélium

Avatar drélium
Critique publiée par le

En gros, Sam Neill et Isabelle Adjani jouent au couple possessif complètement cinglé pendant 125 minutes dans un appart, avec leur fils fan d'apnée laissé à lui-même dans la pièce d'à côté. Zulawski tente ardemment de nous montrer, caméra en crescendo d'agitation à l'appui, que tout ça, c'est de la possession étrangement diabolique à plusieurs niveaux difficilement appréhendables au premier coup d'œil, mais enfin, même les seconds rôles sont totalement compulsifs et obsessionnels ce qui signifierait que tout le monde dans ce film est naturellement complètement atteint. L'ambiance psychiatrique, décrépie ou aseptisée selon l'humeur, réussie et travaillée, n'empêche pas l'expérience d'être assez pénible par bons gros moments. Personnellement, surtout quand Adjani se met à gueuler non stop pendant 10 minutes en se contorsionnant l'air de dire : regardez comme je suis folle...

Pas antipathique pour autant, l'ambiance étrange et pesante est assez remarquable mais le scénario reste nébuleux et d'un glauque record. Et surtout, les performances d'acteurs tournent en rond. D'ailleurs , la mise en scène est pas mal aussi dans le genre.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2158 fois
29 apprécient · 4 n'apprécient pas

drélium a ajouté ce film à 5 listes Possession

Autres actions de drélium Possession