👉 1er juillet : Les extraits de commentaires sont à nouveau disponibles dans les feeds 🥳.
Et toutes les mises à jours sont à retrouver ici : journal de bord de SensCritique.

le petit monde de Georges Marchais

Ce film a plein de qualités : donner du travail aux coiffeurs, donner du travail aux costumiers, donner du travail aux décorateurs, donner du travail aux accessoiristes, donner du travail aux collectionneurs de voitures anciennes, donner du travail aux sosies de Claude François, donner du travail aux monteurs-truquistes qui font les génériques, donner du travail aux sosies de Michèle Torr, donner du travail aux dresseur d'animaux, aux fabricants de survêtements...
Sinon, tous ces gens qui vivent dans une carte postale en débitant des dialogues niais c'est drôle un moment, mais très ennuyeux le reste du temps. Les années 70 et le babygros, c'est moche, les monstres sacrés vieillissants pas très ragoutant, même si Deneuve tire son épingle du jeu.
Ah oui, il y a aussi des dialogues d'actualité que je ne déflorerai pas, mais si Ozon a voulu nous dire que Sarkozy et VGE même combat, ben non.
Gizmo
5
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Biche ô ma biche

il y a 11 ans

37 j'aime

27 commentaires

Potiche
Aurea
6
Potiche

Une potiche peut-être, mais pas une cruche

Le film se veut une libre adaptation de la pièce de Grédy et Barillet écrite dans les années 1970 : Cloclo en fond sonore, décor d'époque orange oblige, cols pelle à tarte et coiffures au diapason...

Lire la critique

il y a 11 ans

36 j'aime

28

Potiche
toutestneutral
6
Potiche

Critique de Potiche par toutestneutral

(...) Adaptant une pièce de théâtre de Pierre Barillet et Jean-Pierre Grédy (en deux mots l'histoire d'un PDG macho qui se fait remplacer par sa femme à la tête de son entreprise), le réalisateur de...

Lire la critique

il y a 11 ans

11 j'aime

Potiche
Andy-Capet
3
Potiche

Film féministe ?

La seule question qui m'intéresse de traiter au travers de cette critique, c'est le positionnement féministe pris par Ozon : Que l'on ne s'y trompe pas, il y a tout intérêt à voir comment chaque...

Lire la critique

il y a 9 ans

10 j'aime

4

Le Goût du saké
Gizmo
9

Point et ligne sur plan

Le plus frappant à cette xième vision c'est l'incroyable formalisme de ce film. Presque chaque plan est habité de lignes droites. A l'extérieur, ce sont les enseignes lumineuses des bars, la...

Lire la critique

il y a 9 ans

53 j'aime

8

Potiche
Gizmo
5
Potiche

le petit monde de Georges Marchais

Ce film a plein de qualités : donner du travail aux coiffeurs, donner du travail aux costumiers, donner du travail aux décorateurs, donner du travail aux accessoiristes, donner du travail aux...

Lire la critique

il y a 11 ans

37 j'aime

27

On murmure dans la ville
Gizmo
8

Docteur Maboul

Un film étrange et complexe. Des moments vraiment réussis, de bons acteurs, des scènes visuellement loufoques, un chapeau en faisan, un chien nommé Beelzebub, de la crème et du lait, des atomes, des...

Lire la critique

il y a 11 ans

36 j'aime

8