👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Critiques de Pour une poignée de dollars

Hypérion
8
Hypérion

You see, my mule don't like people laughin'...

On se dit parfois qu'on aurait aimé vivre à une autre époque pour vivre dans l'instant quelques moments historiques. Personnellement, j'aurai grandement apprécié de découvrir Pour une poignée de...

Lire la critique

il y a 10 ans

DjeeVanCleef
8
DjeeVanCleef

Le Bon.

C'est en 1946 que le jeune Leone entre dans l'industrie cinématographique. Par la petite porte mais dans un grand film. Il devient assistant bénévole sur « Le voleur de bicyclette » de Vittorio De...

Lire la critique

il y a 8 ans

Sergent_Pepper
8

There’s a new man in town, and a new eye in frown.

Revoir Pour une poignée de dollars après des années de décantation de l’esthétique Leone a quelque chose de troublant : dès les origines, tout est là. Le western est ici à son tournant, récupéré par...

Lire la critique

il y a 7 ans

real_folk_blues
7

Killer Joe*

Je dois bien avouer un truc dont j’ai un peu honte : je n’aime pas particulièrement le western. Même si je reconnais que d’un point de vue purement cinématographique le genre peut se prêter, au moins...

Lire la critique

il y a 9 ans

B_Jérémy
9

Couronne mortuaire

Qui c'est ? Des bandits et des contrebandiers. Ils viennent du texas. Ils achètent armes et alcool de ce côté de la frontière. C'est beaucoup moins cher. Ils repartent vendre aux Indiens. ...

Lire la critique

il y a 2 ans

SanFelice
8
SanFelice

"Ici, plus rien ne roule, excepté le corbillard"

[SanFelice révise ses classiques, volume 18 : http://www.senscritique.com/liste/San_Felice_revise_ses_classiques/504379/page-2#page-1/ ] J'ai mis un long moment à m'habituer et à apprécier les...

Lire la critique

il y a 7 ans

guyness
7
guyness

Revoir ses classiques

Amusant d'évoquer les westerns de Sergio comme grands classiques alors qu'ils ont d'abord été perçus comme des oeuvres jeunes, irrespectueuses et sans talents (punk, quoi) face à des ainés certes...

Lire la critique

il y a 11 ans

-Marc-
8
-Marc-

Et Leone créa le spaghetto

En réalité, le terme "western spaghetti" a été inventé par les américains par ironie envers ces italiens qui venaient se mêler d'un genre spécifiquement américain. Sergio Leone parodie le western...

Lire la critique

il y a 5 ans

Docteur_Jivago
8

Il Magnifico Straniero

Sergio Leone : Ce mot de "spaghetti-western", c'est un des plus cons que j'ai jamais entendus de ma vie. Sergio Leone, qui hérita de la passion du cinéma par un père metteur en scène et une...

Lire la critique

il y a 4 ans

SBoisse
7

Le classique, c’est très relatif

(Cinéclub familial avec Mag) - Alors ? - Bien. - Développe. - Tu me soules. C’était très bien, Clint Eastwood était beau gosse. Rien à dire, c ‘est un western très classique. - Mag... Tu...

Lire la critique

il y a 3 ans