Première harmonisation

Avis sur Premier contact

Avatar JangoJack
Critique publiée par le

Nous plongeons dans la salle obscure pour eux. Pour ce réalisateur qui ne nous a encore jamais déçu, pour ce cinéma, pour cette émotion, pour cette atmosphère anxiogène si particulière et si agréable à la fois.

Nous nous engageons dans le grand écran, à la manière de Louise Banks, à la recherche de ce sentiment d'exaltation fiévreuse. Bâtisseuse d'une union internationale utopique, munie d'une passion contagieuse, elle est authentique et nous ne souhaitons que sa présence. Sa cohérence surpasse ses compagnons, sa patience force l'admiration. Elle est l'essence du langage, c'est elle qui transforme la magie noire en magie blanche.

Nous pénétrons cette pellicule grâce à l'un des nouveaux grands de l'époque, capable de réconcilier le monde et le cinéma, et même si la gravité est nauséabonde, il ne cède le pas à personne. Nous connaissons l'humain versatile et fragile, lui nous apporte en ce mois de Décembre difficile, une harmonisation cinéphilique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 305 fois
13 apprécient

JangoJack a ajouté ce film à 2 listes Premier contact

Autres actions de JangoJack Premier contact