Avis sur

Première Année par pasteque68

Avatar pasteque68
Critique publiée par le

Dans sa trilogie sur la médecine,Première Année est le troisième film de Thomas Lilti qu’il avait entamé avec Hippocrate en 2014 et ­Médecin de campagne en 2016. La concurrence entre les candidats, les inéga­lités sociales et cette nonchalance des étudiants, tout y est. Il manque cependant l'intrigue au milieu de cette réalisation très sobre. Les personnages nous sont présentés plutôt bien puis n'évoluent peu . Ils sont constamment perdus au milieu d'autres étudiants. Les deux viennent de milieux sociaux différents. Leurs méthodes de travail sont différentes. Première année se présente en grande partie comme un documentaire .Tout est lisse et finalement pas mal attendu. Le film arrive pourtant au bon moment puisque à en croire l’actualité gouvernementale, les réformes seraient dans l’air avec le Numerus Clausus. C'est un film très sobre et touchant. Thomas Lilti évoque avec une certaine finesse cette question de l’assimilation des codes scolaires liés au milieu dans lequel on gravite. On traverse la vie de cet étudiant en médecine qui travaille beaucoup, qui fait ses fiches. Ca manque un peu d'intérêt et il en va de même pour les blagues, pas assez nombreuses. Voilà quand même un petit film ,nous faisant passer un bon moment, sur une amitié entre deux jeunes qui traversent une année éprouvante, presqu' un "petit couple" de copains joué par deux acteurs parfaits .

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 142 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de pasteque68 Première Année