La déchéance d'un homme

Avis sur Présumé coupable

Avatar Anyo
Critique publiée par le (modifiée le )

Préambule : Je tiens à dire que j'avais vu un documentaire extrêmement complet sur l'affaire avant de voir le film mais revenons-en à "Présumé Coupable"...

J'ai été agréablement surpris par l'intelligence de la réalisation qui se montre juste et discrète afin d'illustrer une histoire à la limite du supportable. L'absence de musique, surtout quand on raconte un drame aussi épouvantable, est une belle illustration de cette sobriété.
Torreton est dans la même veine et son implication physique est très impressionnante. Les seconds rôles ne sont pas en reste et l'interprète du Juge Burgeau retranscrit parfaitement les impressions que m'avait laissé le documentaire.

Ce n'est effectivement pas (comme j'ai pu le lire dans une autre critique) le film ultime sur cette histoire mais Vincent Garenq n'en a pas la prétention. Son film va droit au but et parvient à conserver le point de vue d'Alain Marécaux de la première à la dernière image avec, entre autre, une utilisation judicieuse et parcimonieuse de la caméra subjective. On est pas là pour analyser l'erreur judiciaire monumentale que représente l'affaire d'Outreaux, mais pour observer les conséquences qu'elle a sur la vie d'un homme et d'un seul.
En évitant le sentimentalisme à outrance, Vincent Garenq rend palpable les moments les plus difficiles de ce calvaire et les tentatives de suicide sont mis en scène avec beaucoup de pudeur. Le film donne le vertige, celui d'un homme dont la chute semble ne jamais se terminer, et qui, du jour au lendemain voit sa vie détruite... pour rien.

Après le visionnage, j'ai eu un curieux sentiment... La peur d'avoir un jour à faire à la justice de mon pays...surtout si je suis innocent...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1044 fois
8 apprécient · 3 n'apprécient pas

Anyo a ajouté ce film à 2 listes Présumé coupable

Autres actions de Anyo Présumé coupable