Pretty Julia

Avis sur Pretty Woman

Avatar Serval1
Critique publiée par le

Ce film a fait de Julia Roberts une immense vedette pendant une bonne dizaine d'années.
Quand j'observe la note et les commentaires de Sens Critique, j'ai la sensation que beaucoup ne se rendent pas compte du motif. Or ça me semble évident, le jeu d'acteur de cette femme de 23 ans s'y révèle de très grande qualité.
En effet, le scénario est plein de poncifs, et l'histoire à la cendrillon (d'ailleurs citée) n'a rien d'exceptionnel. La mise en scène est plutôt banale. Richard Gere semble bien terne et seuls le maitre d’hôtel discret mais expressif (Elizondo) et la copine vulgaire mais touchante (San Giacomo) tirent leur épingle du jeu. Mais ici c'est Julia Roberts qui crève l'écran.
Elle doit jouer le rôle d'une prostituée qui essaie d'oublier ses habitudes en se transformant en femme élégante et raffinée. Ce qui est très fort est qu'elle va jouer souvent les deux rôles en même temps et que son déplacement dans l'espace et ses expressions de visage vont montrer au même instant les deux aspects de sa personnalité, une partie de son corps est élégant pendant que l'autre est d'une grande vulgarité (et je ne parle pas des vêtements, là c'était le plus simple)!
Il y a même une scène improvisée conservée par le réalisateur (le rire devant la boite à bijoux qui se referme) tellement elle y montrait à quel point elle était investie dans ce rôle. Franchement je ne sais pas comment elle a fait mais c'est vraiment fort et elle n'a pas usurpé son leadership en trustant les premiers rôles pendant une dizaine d'années (même si ses choix n'ont pas toujours été pertinents)
En bref, si vous êtes passé à côté de cette performance d'actrice, c'est bien dommage mais ça vaut la peine et tant pis pour la niaiserie du conte de fées. Et vous n'oublierez pas la chanson naturellement.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 218 fois
5 apprécient

Autres actions de Serval1 Pretty Woman