Avis sur

Pride par Lucas Perrier

Avatar Lucas Perrier
Critique publiée par le

Second long-métrage du réalisateur Matthew Warchus, ce dernier met en scène un groupe lesbien et gay en 1984 à Londres sous l'ère Margaret Thatcher lorsque le Syndicat National de Mineurs vote la grève. Le groupe va alors leur venir en aide en leur récoltant de l'argent pour que les familles puissent vivre décemment. Sauf que cette communauté est rejetée par la majorité de la population et personne n'accepte de recevoir cette aide à l'exception d'un petit village au fin fond du Pays de Galles. Ces deux communautés vont devoir s'associer pour défendre une même cause, à savoir l'acceptation de ces communautés par la société civile. Le réalisateur ancre alors parfaitement son film dans l'histoire anglaise notamment grâce à une excellente contextualisation et reconstitution et nous dresse une morale sur l'acceptation de soi mais surtout l'acceptation de ses semblables, même si la communauté gay et lesbienne ne semble pas si semblable au yeux de beaucoup de citoyens. On retrouve alors de nombreuses têtes d'acteurs anglaises connues telles que Bill Nighy, Imelda Staunton, Paddy Considine, Dominic West ou Andrew Scott, des acteurs qui semblent engagés pour cette cause et on découvre aussi de nouveaux visages plutôt convaincants mais le fait de multiplier les personnages les rend plutôt lisses. Le scénario est assez classique mais reste tout de même plaisant même si le côté histoire vraie peut en déranger certains. Pride se vaut alors pour son casting anglais alléchant, ses situations comiques plutôt tordantes et son histoire attachante faisant alors de ce film un bon feel-good movie.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 211 fois
Aucun vote pour le moment

Lucas Perrier a ajouté ce film à 1 liste Pride

  • Films
    Illustration Cinéma 2014

    Cinéma 2014

    Avec : La Vie rêvée de Walter Mitty, Du sang et des larmes, Philomena, À coup sûr,

Autres actions de Lucas Perrier Pride