Grand n'importe quoi réalisé avec sérieux

Avis sur Priest

Avatar Nicool
Critique publiée par le

Quand un combattant prêtre fait face à des vampires monstrueux dans un western futuriste, on peut légitimement s'attendre à une catastrophe cinématographique.
Beaucoup ont confirmé que c'était le cas vu la faible moyenne que le film a obtenue mais ceux, dont je fais partie, qui font preuve d'une certaine clémence sur certains points ont pu apprécier ce film pour ce qu'il offrait: un bon moment divertissant et "no brain".

Pour ma part, j'ai aimé l'univers du film. Entre futur post-apocalyptique poussiéreux et nauséabond et western bien propre sur lui. Le film a pour lui des scènes d'action assez lisibles malgré leur aspect très improbable qui rappelle autant Matrix qu'Underworld.
Les acteurs font le job sans génie mais sans démériter non plus, Paul Bettany et Karl Urban étant tout de même au-dessus du lot.

On échappera pas au scénario cousu de fil blanc (vous aurez compris dès les premières minutes l'identité du grand méchant du film avant même qu'il fasse son apparition) ainsi qu'à quelques courtes scènes dispensables visant à créer des liens superficiels entre des personnages dans un film au rythme bien trop rapide.
C'est bien là le vrai gros défaut de Priest: sa faible durée. Avec seulement 1h20 (sans compter le générique de fin), l'histoire va définitivement trop vite et empêche de savourer à sa juste valeur les richesses de cet univers pourtant attirant. Avec un budget de près de 60 Millions, on aurait pu laisser tourner un peu plus la caméra pour creuser véritablement les personnages. Tant pis pour nous, il faudra nous contenter de ça mais c'est déjà pas si mal pour passer une courte soirée avec le cerveau en mode pause.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 122 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Nicool Priest