Hilarant

Avis sur Priest

Avatar Skywilly
Critique publiée par le

Dans une ville fortifiée, coupée du monde, le clergé met Dieu en avant pour contrôler les hommes. Parmi la population, les prêtres (anciens combattants de l'église) tentent de survivre à leur désormais inutilité en temps de paix. Les vampires ayant été tous contrôlés dans des "prisons" éloignées de la capitale. Mais quand un fermier du désert se fait attaquer, sa femme tuée, sa fille kidnappée, son frère, prêtre de son état, décide alors d'être banni de la ville et de retrouver la disparue.

Quel nanar ! Priest 3D est un film qui, pour 8 € la place, permet de passer un de ces rares moments de folie sans aucun doute non désiré par le réalisateur, qui vous rappelle qu'il est très simple de louper son film. Un pied dans le futuriste, un autre dans le médiéval fantastique, avec un peu de western, de film de baston, Priest 3D est un énorme bordel mal géré qui part clairement dans tous les sens.

Les acteurs surjouent comme ce n'est pas permis. Phrases téléphonées, situations rocambolesques, bastons complètement à la rue. Une bible d'ou surgissent de petites croix "shurikens" dont le personnage principal s'empare au ralenti pour les lancers sur ses ennemis ? Il faut le voir pour le croire. Il y a aussi ce combat sur un train, absolument dantesque, rocambolesque, magnifiquement à côté de la plaque et bourré de faux raccords.

La seule vraie horreur de ce film, c'est son prosélytisme ambiant. "L'église c'est le mal, mais heureusement il y a Dieu". Toutes les 5 minutes, on vous rabâche ce concept totalement formaté pour les Américains et c'est insupportable. Certes, mon avis d'athée sur la question est forcément biaisé, mais il aurait au moins pu le cacher un peu davantage (comme c'est le cas dans pas mal d'autres films). Le film se finissant tout de même sur un "Que Dieu te protège" pas forcément de circonstance et clairement voulu pour marquer le coup.

Les amateurs de ratés, de films presque parodiques, vont sans aucun doute adorer ce film. Il possède de beaux décors, la 3D n'est pas terrible mais offre quelques bons effets de profondeurs de plan, mais sa qualité première de Nanar et qu'on ne s'y ennuie pratiquement jamais pour peu qu'on ait envie de s'amuser. À voir entre amis, pour découvrir qu'un Vampire n'est pas un suceur de sang, mais bien le résultat d'un accouplement entre un Alien et des créatures de Tolkien.

Je vous ai dit qu'un mec sautait sur des pierres envoyées par sa copine, pour se propulser sur un ennemi ? À mourir de rire ! En conséquence, j'octroie une note un peu moins sévère. Juste pour marquer le coup.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 248 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Skywilly Priest