Affiche Prince des ténèbres

Critiques de Prince des ténèbres

Film de (1987)

Le Diable s'habille en crachat

Pour son deuxième volet de la "Trilogie de l'Apocalypse", et après un générique d'introduction d'environ 9 minutes (!), Carpenter nous plonge au cœur d’une histoire sombre, dans un contexte de fin du monde. Il est question de culte répondant au nom de "Fraternité du Slip" (à moins que je ne fasse erreur dans la traduction...), d'un héros moustachu des eighties incarné par Jameson Parker, et... Lire la critique de Prince des ténèbres

86 23
Avatar Gothic
5
Gothic ·

Retour vers le futur

Prince des ténèbres est un film d’horreur, qu’on se le dise, l’objectif du réalisateur est d’inspirer la crainte, la peur ou même la terreur. Ici, Carpenter réussit grâce à une réalisation efficace son principal objectif bien que le résultat soit tout de même nuancé, le scénario étant entaché par des incohérences assez flagrantes. Pour n’en citer qu’une, lorsqu’un personnage voit apparaître sur... Lire la critique de Prince des ténèbres

41
Avatar Deleuze
7
Deleuze ·

Critique de Prince des ténèbres par S_Plissken

Après plusieurs clashs successifs avec les grands studios US, John Carpenter décide de tourner Prince of Darkness à une période charnière de sa carrière. Bénéficiant de très peu de moyens il se lance dans la réalisation à partir d'une découverte et d'un intérêt pour la physique quantique et les paradoxes. (thème que l'on retrouvera dans un autre grand film du maitre, In the Mouth of Madness) La... Lire l'avis à propos de Prince des ténèbres

27 5
Avatar S_Plissken
10
S_Plissken ·

Par-delà le miroir

A Los Angeles, le père Loomis (Donald Pleasance) réunit une équipe de scientifiques dans une église à l'abandon pour leur révéler un secret millénaire. Dans la crypte, se trouve un container dans lequel sommeille depuis des millions d'années une entité malveillante, baignant dans un liquide verdâtre en perpétuel mouvement. Tandis qu'à l'extérieur des clochards menaçants encerclent... Lire l'avis à propos de Prince des ténèbres

37 10
Avatar Vincent Rigaud
9
Vincent Rigaud ·

L'expérience du chat de Carpenter

Comme il l'évoque dans une interview sur l'édition bluray, John Carpenter aime bien l'idée de fin du monde. Non pas par un excès de misanthropie mais il trouve (et on le comprends) le principe ciné-génique. Il a ainsi réalisé "une trilogie" autour de ce thème (sous des angles différents) : The thing en 1982, Lire l'avis à propos de Prince des ténèbres

12 10
Avatar gruute
7
gruute ·

Critique du film Prince des ténèbres par le Tigre

Satanique ! Ce film est satanique ! Aussi religieusement incroyable que flippant ! Ce John Carpenter est un démon du cinéma qui ne veut pas qu'on l'oublie ! Et pour ce coup-là, c'est vachement bien réussi. Après une filmographie bien plus qu'au complet et étonnant avec des films comme The Fog, La Nuit des Masques ou encore... Lire la critique de Prince des ténèbres

8 3
Avatar LeTigre
8
LeTigre ·

Du flubber dans tes dents

Sacré moment horrifique à l'atmosphère oppressante et malsaine, qui encore aujourd'hui s'avère être d'une efficacité redoutable. Big John prouve une nouvelle fois qu'il est un excellent faiseur et se contente d'investir un seul lieu pour nous en mettre plein les mirettes. Des séquences de tension savamment mises en scène aux quelques plongées dans le monde extérieur, peuplé de clodos zombies des... Lire la critique de Prince des ténèbres

10 2
Avatar oso
9
oso ·

Carpenter:le maestro des ténèbres!

Après l'énorme échec commercial de son précédent film "Les aventures de Jack Burton" John Carpenter revient au film d'horreur à petit budget. Cette fois Il s'intéresse au satanisme avec cette histoire d'un prêtre qui fait appel à un professeur et plusieurs de ses étudiants pour étudier un mystérieux cylindre de verre conservé dans une église désaffectée.Le résultat de ces analyses laisse... Lire la critique de Prince des ténèbres

9 13
Avatar cinemusic
10
cinemusic ·

We want AIDS !

Plutôt sympa ce film. C'est un peu comme un film de zombies avec un fond biblique... un peu comme "Rec", mais en mieux géré. Le scénario est très épuré comme Carpi aime tant les faire ("Assault on Precinct 13", "They Live") et cela suffit à faire un bon divertissement. Je regrette simplement que les personnages n'aient pas été un peu plus creusés et que certaines scènes soient un peu trop... Lire la critique de Prince des ténèbres

9
Avatar Fatpooper
7
Fatpooper ·

Sang, mensonges et vidéo

Fruit d'une intense réflexion, la conclusion qui s'impose concernant la lente décadence de notre jeunesse, dont l'évidence m'avait jusqu'alors échappé, est qu'elle ne peut être due qu'à une seule chose : ils n'ont pas connu pas la VHS. "La VHkoi ?" me répondraient probablement ces insolents lobotomisés par la largeur de leur bande passante, ce qui ne manquerait pas de me faire bondir, hurler,... Lire la critique de Prince des ténèbres

9
Avatar Miho
8
Miho ·