La révolution approche

Avis sur Printemps tunisien

Avatar 6nezfil
Critique publiée par le

Trois garçons musiciens et une jeune femme fiancée de l'un d'entre eux survivent dans la Tunisie de Ben Ali. La révolution n'est pas loin. Le troisième film de la réalisatrice Raja Amari, dont n'a pas oublié le somptueux Satin rouge est très ancré dans le quotidien d'une dictature qui ne laisse même pas l'espoir d'une avenir meilleur. Le film s'éloigne du drame pour souligner l'absurde des situations dans un climat très méditerranéen que l'on retrouve d'ailleurs dans le postérieur Parfum de printemps de Ferid Boughedir, autre grande figure du cinéma tunisien contemporain. Le film manque certes d'ampleur et sans doute de profondeur mais il constitue un témoignage honnête et a posteriori de la Révolution tunisienne.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 180 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de 6nezfil Printemps tunisien