Affiche Profond désir des dieux

Critiques de Profond désir des dieux

Film de (1968)

Les liens du sang

Avant de se lancer gaiement à l'assaut des trois heures qui constituent Profond Désir des dieux, il faut être sûr de ne pas se tromper de film. Car contrairement à ce que le titre peut laisser supposer, l’œuvre ici présente n'a rien de très poétique, bien au contraire. D'ailleurs Imamura n'a jamais eu l'âme d'un poète, cela ne l'intéresse guère ; lui, il fait dans le... Lire la critique de Profond désir des dieux

27 1
Avatar Kalopani
8
Kalopani ·