Le cul entre deux chaises

Avis sur Prometheus

Avatar Anyo
Critique publiée par le

J'observe pas mal de mauvaises réactions face au film. Le principal reproche qui lui est fait étant d'être incohèrent avec sa suite supposée, le fameux "Alien". Conséquence, les fans hardcore de ce chef d'oeuvre de la science fiction ont ressenti comme une forme de trahison. Hors, "Prometheus" n'est pas le prequel d'Alien. Malgré une campagne de promotion monstre prétendant le contraire, Ridley Scott (qui est un peu responsable de ce malentendu) maintien dur comme fer que son film se déroule dans le même univers mais que sa suite direct n'est pas "Alien". Autrement dit, on nous raconte une histoire dont l'un des débouchés sera les aventures d'Helen Ripley, un autre sera sûrement la suite de "Prometheus". Scott tente donc de créer une nouvelle mythologie à partir d'une ancienne et dans cette entreprise casse gueule, je trouve qu'il s'en sort avec les honneurs !

Tout d'abord, les bons films de science fiction sont rares et "Prometheus" fait partie de ceux-là.
Par sa facture plastique d'abord ; décors en dur, costumes, photographie et effets spéciaux sont au top, "Prometheus" parvient à remplir son premier rôle en tant que film de science fiction, nous faire croire au monde que l'on a sous les yeux. Bravo à Weta au passage qui, film après film, conforte sa place de meilleur créateur d'effets spéciaux au monde !
Par son scénario ensuite, qui mine de rien tente de titiller la fibre athèiste dans un pays qui est loin d'adhérer au concept. Scénario qui parvient aussi de manière plus ou moins subtile à faire référence à son illustre aîné notamment à travers une scène mémorable ! ATTENTION SPOIL, à noter l'idée géniale selon laquelle l'homme serait en partie responsable de la création de l'alien FIN SPOIL.
La montée en tension, caractéristique des films de la série, est rondement menée et à partir d'une heure de film, difficile de ne pas aller au bout.
Les acteurs s'en sortent plutôt bien, Fassbender monte en flèche dans mon estime et Noomi Rapace nous rappel au bon souvenir d'une certaine Sigourney Weaver.

Malheureusement, et oui, y'a un malheuresement, le scénario pêche par un nombre d'incohèrence trop important. Non pas dans son histoire globale mais dans l'enchainement de ses scènes et par certains raccourcit qui peuvent irriter un spectateur exigeant. Certains personnages sont survolés et les dialogues n'évitent pas deux ou trois clichés hollywoodiens.
Force est de constater que Prometheus était à deux doigts d'être un très bon film de science fiction, on se contentera d'un correct, à mon plus grand regret...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 339 fois
6 apprécient · 1 n'apprécie pas

Anyo a ajouté ce film à 1 liste Prometheus

Autres actions de Anyo Prometheus