Ridley m'a tué!!

Avis sur Prometheus

Avatar Sylvinception
Critique publiée par le (modifiée le )

Comment flinguer en beauté l'un des plus grands mythes de la SF contemporaine en 2h.
A croire que Lucas et Scott se sont passé le mot.

Plantage fascinant que ce préquel/séquel/suite/fin/remake (rayer la mention inutile, personnellement je serais bien incapable de trancher) à "Alien".
Il faut dire que le scénario (???) a été torché n'importe comment, par l'IMMENSE Damon Lindeloff, qui n'a rien trouvé de mieux à faire que d'assaisonner l'univers (enfin ce qu'il en reste ici) d'"Alien" à la sauce "2001" (help!!!), rendant tout ça pour le moins...indigeste, donc.
Et surtout souvent ridicule au plus haut point.
Si les explications concernant le space jockey laissent pour le moins perplexe (doux euphémisme...), les mythes de l'"incubation" et du "face hugger" (re-???) en prennent eux aussi sérieusement pour leurs grades.

Fascinant plantage donc, car si l'on frôle parfois l'excellence - certains décors sont sublimes, l'interprétation de Fassbender est géniale, Scott a encore quelques petits restes du metteur en scène qu'il fût jadis...
Malheureusement les points négatifs sont beaucoup trop nombreux et achèvent de plomber le film.

Très nombreuses incohérences du scénario (à moins que je n'ai pas tout compris moi-même, ce qui est loin d'être impossible vu le bordel sans nom orchestré par Scott et Lindeloff), interprétation en roue libre de 99% du casting (Guy Pearce noyé sous les prothèses, Charlize qui ne sert à rien, le grand Idris Elba qui ne comprends pas vraiment ce qu'il fout là, et bon sang une bonne fois pour toute, NON, Noomi Rapace n'est PAS une bonne actrice!!)...

Les palmes du ridicule reviennent donc à la séquence de la "césarienne" (des baffes se perdent décidément pour cette chère Noomi), et à égalité au "design" plus que douteux (on voit que Giger n'est plus là pour limiter la casse) des tous premiers Aliens, sortes de calamars bâclés, gluants certes, mais complètement toc.
Et il faut voir la dernière scène, ou l'un des "ingénieurs" se fait exploser les intestins par un truc qui fait bien rire, mais en tout cas certainement pas peur.

Au fait le fameux space jokey (le pilote du vaisseau donc) ne devait-il pas lui aussi se faire exploser la cage thoracique, car c'est bien comme ça qu'on le découvre dans "Alien" il me semble non ??
Bref j'ai beau avoir pas tout compris, ça reste globalement du grand n'importe quoi, c'est dommage car il y avait de quoi faire beaucoup mieux.

Bon, à part ça j'ai bien rigolé en voyant papy Guy Pearce se faire trucider par son soit-disant "créateur", et si quelqu'un peu m'expliquer ce qu'on voit au début, pourquoi le grand colosse golmon s'éclate à boire un liquide noire qui lui sera fatal, je suis preneur.D'ailleurs d'ou vient-il, ou est-il, qui est-il, dans quel état j'erre, et Dieu dans tout ça, super on va rencontrer nos créateurs mais par contre pour savoir qui les a créer, "eux", ben mystère et boule de gomme. Pas de doute, nous sommes donc bien avancés...

Et dire qu'il y a une suite en chantier...écrite par Damon Lindeloff ??
Ok je sors...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 286 fois
1 apprécie

Sylvinception a ajouté ce film à 1 liste Prometheus

Autres actions de Sylvinception Prometheus