Le commencement du début

Avis sur Prometheus

Avatar Kazaam
Critique publiée par le

J'en attendais pas grand chose et je dois dire que le film a retenu mon attention du haut de ses deux heures, du début à la fin. J'aime beaucoup Alien premier du nom, les autres un peu moins.

C'est intéressant, c'est bien foutu, ça fait un peu peur, c'est aussi un peu gore, mais selon moi ce n'est pas décevant, c'est un très bon film de SF, mais ça ne va pas plus loin. J'ai pas envie de m'attarder sur ce que j'ai aimé, vous trouverez d'autres critiques qui exposeront bien mieux que moi toutes les qualités de ce film.

On ne pouvait décemment pas s'attendre à une oeuvre dépassant le statut culte qu'avait le premier Alien, c'est impossible. On acquiert pas une telle renommée en l'espace de quelques heures ou même quelques semaines. Si vous partez avec l'idée que vous allez voir le nouveau chef d'oeuvre de Ridley Scott, la déception vous attendra forcément au tournant, quoiqu'il arrive, vous êtes prévenus.

Si vous voulez garder une virginité la plus totale envers le film, je vous déconseille de lire ce qui suit parce que c'est maintenant que ça spoil, un peu...

J'ai noté quelques petites incohérences, pas vraiment gênantes mais toute de même. Ceux qui l'ont vu comprendront surement, la taille des Ingénieurs qui était gigantesque dans le premier Alien, a été revue à la baisse. Lorsque l'équipe du Nostromo découvre cette pièce contenant les oeufs et ce corps alien momifiée géant assis sur son siège de commandement, on est ébahi... mais là c'est plus le cas et c'est vraiment dommage. Ce corps qui d'ailleurs est sensé être celui du dernier survivant qui vient à mourir sur son siège de commandement pendant le crash de son vaisseau, ne meut pas du tout de la même façon et au même endroit dans Prometheus mais plutôt pendant une scène de fight totalement inutile et injustifée.

Je comprends pas pourquoi Ridley Scott laisse réécrire cette (petite) partie de l'histoire qui avait été posé il y a 33 ans, m'enfin c'est pas bien grave, ce n'est qu'un détail...

Ce que je comprends pas non plus c'est pourquoi la fin a été aussi rushée ?! Parfois j'ai eu l'impression de regarder un film sur avance rapide. La fin n'est vraiment pas le point fort du film, sauf peut-être la rencontre des deux vaisseaux, mais c'est quand même bien trop rapide.

Moi ce que je retiendrais, c'est que Prometheus vient d'ouvrir de belles portes à Idris Elba (The Wire, Luther) qui fait vraiment plaisir à voir sur grand écran, même s'il n'est qu'un simple personnage secondaire. Après pour le film, c'est bon mais pas inoubliable.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 509 fois
14 apprécient

Kazaam a ajouté ce film à 1 liste Prometheus

  • Films
    Illustration Frissons en 2012

    Frissons en 2012

    Le frisson en France et en 2012 : Les films d'épouvante - horreur, ou ces thrillers flippants.

Autres actions de Kazaam Prometheus