Avis sur

Proxima par ffred

Avatar ffred
Critique publiée par le

Après Augustine et le formidable Maryland, j'attendais Alice Winocour au tournant. La bande-annonce ne m'avait pas emballé plus que cela. Mais le thème + Eva Green + Matt Dillon étaient on ne peut plus alléchant. Le résultat est au delà de mes espérances. Sur un sujet spectaculaire, voilà un film intimiste, sans esbroufe, sans effets spéciaux, sans pathos. Mais chargé d'une magnifique émotion. Très vite, on se fiche un peu du voyage vers Mars, pour se focaliser sur la relation entre la mère (formidable Eva Green, un de ses meilleurs rôles bien loin de chez Tim Burton) et sa petite fille (très convaincante Zélie Boulant-Lemesle pour sa première apparition l'écran). Le tout est fait avec un tact et une douceur qui contraste avec l'ambiance virile et machiste du projet (bien pire dans la réalité selon la réalisatrice). Une mise en scène et une écriture des plus simples et des plus délicates, où les caractères et les états d'âme des personnages sont parfaitement soulignés. Le tout sur un rythme assez lent mais jamais ennuyeux, accentué par le fait que tout a été tourné sur les lieux même et dans les installations (l'agence ESA, la Star City de Moscou et Baikonour) où se dérouleraient les faits décrits ici, aucun décor n'a été construit pour l'occasion. Il ne faut pas chercher de scènes spectaculaires ou dans l'espace ici, il n'y en a pas. L'essentiel de l'intrigue se passe pendant les préparatifs du vol mais le suspens reste entier, partira, partira pas ? Le tout dépourvu de ce qui aurait alourdit un film américain, une intrigue amoureuse et/ou un père absent. Au final, un magnifique portrait de femme, bouleversant, féministe, puissant, intimiste, tout autant qu'un formidable hommage (on en voit défiler quelques unes sur le générique de fin) à toutes ces héroïnes de l'espace qui doivent se battre deux fois plus pour atteindre leur rêve. Un côté très documentaire pour un drame familial déchirant mais simple. Et une réalisatrice, après un formidable deuxième film, une fois n'est pas coutume, qui confirme. Une belle surprise et une belle réussite pour l'un des meilleurs films français de l'année.

http://lecinedefred2.over-blog.fr/

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 315 fois
5 apprécient

ffred a ajouté ce film à 1 liste Proxima

Autres actions de ffred Proxima