Le château de ma mère

Avis sur Psychose

Avatar marchiavel
Critique publiée par le

Grand-père des films à twist mais sans doute aussi ancêtre des slashers tels qu’on les découvrira en 1979 avec Halloween, Psychose mérite sans hésiter son statut de film culte. Et pas seulement pour la scène du meurtre de Marion Crane sous la douche, passée à postérité. Certes, visuellement, le film fait son âge : il y a le noir et blanc bien sûr… mais aussi la réalisation épurée et sans fioriture et les décors tout droit sortis des années 50. De même, le film est tellement culte que même en ne l’ayant jamais vu, vous en aurez forcément entendu parler, vu un extrait de la scène de la douche ou vous vous serez simplement fait spoiler avec plus ou moins de force l’identité du tueur. Mais ça n’est évidemment pas imputable au film en lui-même dont on imagine la force à sa sortie en 1960. Psychose, c’est en effet avant tout une histoire en deux temps formidablement écrite. Le dernier voyage de Marion Crane et son funeste destin dans le motel Bates tout d’abord. Les recherches entreprises par sa sœur Lila et l’enquête parallèle du détective privé Arbogast ensuite. Avec les moyens de l’époque et sa bande-son efficace, Psychose sait distiller une ambiance sans pareille à mi-chemin entre enquête policière et thriller psychologique un peu glauque. Et à moins d’avoir été un peu trop spoilé, le film atteint des sommets avec son twist final au terme d’une montée en puissance savamment maîtrisée. À voir absolument!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 338 fois
2 apprécient

marchiavel a ajouté ce film à 2 listes Psychose

  • Films
    Illustration Twist again

    Twist again

    Ces films qui prennent le spectateur à contre-pied par un twist final (ou presque) bien senti.

  • Films
    Illustration

    Top 10 Films

    Avec : Titanic, Retour vers le futur, Le Parrain - 2e Partie, Alien - Le 8ème Passager,

Autres actions de marchiavel Psychose