Bien secoué, sinon la pulpe reste en bas

Avis sur Pulp Fiction

Avatar lonevulve
Critique publiée par le

Les amateurs d'humour trash trouveront à la structure narrative de ce film quelque analogie avec une VHS (l'époque oblige) dont une bande de potes se passerait des extraits favoris pour se les montrer : la résurrection de Mila Thurman ou le speech du capitaine Walken (opportunément coupée avant qu'il n'éclate de rire, semble-t-il) à propos d'une noble entreprise de transmission interanale par exemple, tandis que les autres y verront davantage la quête solitaire, toujours en tournant la mollette du magnétoscope, d'une scène idéale, peut-être juste fantasmée...

Deux visions qui collent assez bien avec ce qu'on croit savoir de la vie de Tarantino, qui a d'ailleurs continué à faire des films, sans se renier pour les premiers, sans se renouveler pour les seconds.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 18 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de lonevulve Pulp Fiction