La prunelle de tes yeux

Avis sur Pupille

Avatar LadyFromParis
Critique publiée par le

C'est l'histoire de Théo. Et un peu celle de sa mère biologique. Et un peu celle d'Alice. Et un peu celle de Jean. C'est la rencontre entre cet enfant dont la mère biologique ne peut pas, ne veut pas s'occuper et celle d'Alice, qui veut des enfants sans pouvoir en avoir biologiquement, à travers toute l'équipe médicale, toute l'équipe d'adoption et la famille d'accueil, en particulier Jean.

On part sur un sujet à la fois difficile mais aussi très riche... Autant dire qu'il y avait de quoi faire. Et c'est plutôt bien réussi : l'histoire parvient à être émouvante sans être dans le pathos le plus complet, les acteurs sont touchants sans être complètement niais (Gilles Lellouche est adorable en père parfait... Presque trop parfait ?), le bébé lui-même est adorable.

On passe un bon moment devant ce film, sans rire aux larmes ni sangloter, c'est un ensemble assez délicat qui présente une situation, la propose et a la gentillesse de faire que cela semble bien se terminer (même si tout le monde dans le film ne trouve pas ce qu'il veut). Cependant, un point négatif me paraît entacher légèrement ce tableau : je trouve qu'il y a un truc en trop.

J'aurais tendance à dire que c'est une sous-intrigue parmi les situations lancées mais qui ne se développent pas : l'aide-soignante qui ne veut pas que Jean prenne le bébé dans ses bras, le couple à qui il faut annoncer qu'on leur a donné un avis défavorable pour l'adoption... Selon moi, la situation "coupable" serait la sous-intrigue entre Karine et Jean : elle n'apporte pas grand-chose, n'a pas vraiment le temps de se développer. Sans être inutile, elle n'est pas non plus essentielle : je pense qu'on aurait gagné en clarté en la retirant.

Bref, un film parfois un petit peu brouillon mais qui gagne à être connu.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 140 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de LadyFromParis Pupille