Affiche Pusher

Critiques de Pusher

Film de (1996)

Une p***ain de claque

Pusher c'est le premier volet d'une trilogie exceptionnelle de Nicolas Winding Refn et accessoirement son tout premier film ... et pour un premier film, c'est une p***ain de claque. NWR nous propose ici une plongée dans le Copenhague des années 90, un Copenhague crade et peu accueillant, à l'inverse de l'image d'une carte postale. Le film est tourné caméra au poing, façon... Lire l'avis à propos de Pusher

1
Avatar lessthantod
8
lessthantod ·

Presque le dogme

De manière étonnante, le premier film de Refn est un drame social réaliste. Ou presque. Nous sommes à Copenhague et l’on suit deux dealers à la noix, Frank et Tonny. Une affaire foireuse en appelant une autre, Frank va accumuler les bévues et se mettre franchement dans le pétrin. Et dans ces cas-là, plus on s’agite, plus on s’enfonce. Ça a un petit air de « l’Impasse » de la mer du... Lire l'avis à propos de Pusher

1
Avatar Konika0
7
Konika0 ·

Critique de Pusher par Pascoul Relléguic

Découverte de la trilogie Pusher et j'ai carrément accroché. Filmé à l'arrach' en vidéo, mais avec un résultat époustouflant (jamais la réalisation sauvage ne gêne le confort de visionnage). On est plongé dans cet univers urbano-mafieux en apparence si cool, et pourtant on est tendu en permanence, persuadé que tout peut péter d'un moment à l'autre. Les persos sont excellents (Ravodan is da... Lire l'avis à propos de Pusher

1 1
Avatar Pascoul Relléguic
8
Pascoul Relléguic ·

Routine de la mafia danoise

Comment peut on faire pusher comme premier film ultra réaliste sur le milieu de la drogue à Copenhague et the neon démon comme dernier, sorte de film d'auteur puisant dans le goût des giallo et bien d'autres genres, ce qui donne une sorte de film mutant voulant à la fois choquer visuellement et, bien sûr, porter un constat sur l'Amérique d'aujourd'hui. NWR est dans une démarche de... Lire l'avis à propos de Pusher

1 3
Avatar Raphtur
9
Raphtur ·

Au jour le jour

J ai vu ce premier opus après le second, non pas que cela gêne l histoire ces dernières étant complètement indépendantes. Force est de constater que dans ce cas la suite a surpassé l original. Pusher premier du nom est un film sombre et efficace qui relate le quotidien de dealers minables à Copenhague. Plans foireux, embrouilles, vie au jour le jour avec des lendemains de plus en plus... Lire l'avis à propos de Pusher

1 1
Avatar ROUB_ELDIABLO
7
ROUB_ELDIABLO ·

Avant Snatch, il y avait...

Réalisé par le brillant Nicolas Winding Refn, ce premier long-métrage fait preuve d'une mise en abîme détonante dans l'univers du trafic de drogue danois avec ses pseudos-gangsters, ses magouilles multiples et ses problèmes à foison. Ainsi, Pusher installe clairement dans l'ombre les bases du film de gangsters new generation peuplés de losers aux yeux plus gros que... Lire la critique de Pusher

1 1
Avatar MalevolentReviews
8
MalevolentReviews ·

Critique de Pusher par Steve M

Très bon film de Nicolas Winding Refn, qui sera le premier de la trilogie Pusher s'étalent de 1996 à 2005. L'histoire de Frank et de son ami Tony relate l'histoire super violente de petits dealers de Copenhague. Frank vend de l'héroïne et fréquente le milieu de la petite criminalité. Au cours d'une livraison qui tourne mal, celui-ci se fait arrêter par la police avant de se débarrasser de la... Lire l'avis à propos de Pusher

3
Avatar Steve M
7
Steve M ·

Être dans la merde

Le réalisateur danois Nicolas Winding Refn nous embarque dans une simulation de semaine de merde. On va suivre tout au long du film un seul et même personnage, Frank, dans son long crescendo de galères sans possibilités de repentir. De toute façon, il n'a pas de si belles ambitions. Pusher est un film de survie. Tant que tout se passe... Lire l'avis à propos de Pusher

3 2
Avatar Monsieur_Cintre
7
Monsieur_Cintre ·

PUSHER : l'émergence de Refn (critique de la trilogie)

Aujourd'hui, Nicolas Winding Refn est un nom qui compte dans la paysage cinématographique. C'est une évidence. Comme beaucoup, il a commencé avec un premier long-métrage fait avec peu de moyens : PUSHER. De prime abord, PUSHER premier du nom est un film que l'on peut qualifier de basique, autant dans sa forme que dans le fond. Une mise en scène entièrement à l'épaule pour un polar dans lequel... Lire la critique de Pusher

3
Avatar Le Blog Du Cinéma
8
Le Blog Du Cinéma ·

Critique de Pusher par Anna_M

Winding Refn a dans Pusher un parti pris très intéressant, celui de ne pas esthétiser le milieu de la mafia et de la contrebande. Les personnages ne sont pas travaillés et mis en scène avec splendeur comme chez Scorcese par exemple (par contre l'intrigue fait penser à celle de Mean Streets), ici on a presque une impression documentaire. En découle un film très épuré, hyper réaliste. Cette... Lire l'avis à propos de Pusher

3
Avatar Anna_M
7
Anna_M ·